Terra 21 septembre 2017 à 08h00 | Par Hélène Bonneau

1,5 million d'euros pour éradiquer la BVD

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HB

Le GDS Bretagne entame la phase d'eradication de la BVD (diarrhée virale des bovins). Après douze ans de lutte, la volonté est de parvenir d'ici 2021 à une région exempte d'animaux malades ou ipi (infectés permanents immunotolérants). Le plan de maîtrise a montré son efficacité en 15 ans. La proportion d’élevages indemnes a plus que doublé pour atteindre en 2017 plus de 83 %. Le GDS souhaite aujourd'hui se concentrer sur les 7 % restants en consacrant 1,5 million d'euros sur cinq ans au plan de lutte qui permettra "d'aller chercher tous les IPI". "Nous estimons faire un investissement en injectant des fonds pour l'éradication. Nous n'aurons plus besoin d'indemniser les éleveurs ayant à subir cette perte", explique Hervé Radenac de la commission technique du GDS Bretagne. Par ailleurs, les transactions avec les régions limitrophes, aujourd'hui plus infectées, devront être très suivies, de l'achat à la gestion du transport.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui