Terra 07 janvier 2016 à 08h00 | Par Jean Dubé

200 éleveurs de porcs à Saint-Caradec

Abonnez-vous Réagir Imprimer

200 producteurs de porcs étaient rassemblés lundi soir à Saint-Caradec en Côtes d'Armor. Etait présenté ce nouveau mouvement baptisé "Sauvons l'élevage français" (SEF), créé par des éleveurs bretons. Face au péril imminent et au silence pesant, le mouvement a su mobiliser un grand nombre d'éleveurs de porcs.  "Nous somme en état d'urgence. Tous, nous sommes en train de mourrir à grand feu", indique un des organisateurs. Se décrivant sans étiquette politique et syndicale, le mouvement veut fédérer un maximum d'éleveurs pour agir, voire même "appuyer" les actions du syndicalisme, pour retrouver rapidement
"20-30 cts supplémentaires". Le mouvement revendique l'obligation de la mention d'origine, une meilleure répartition des marges avec la grande distribution, la mise en place d'une pateforme de vente commune ... Il veut également demander des comptes à l'Interprofession Inaporc et l'Union des groupements. "Pourquoi ne bougent-ils pas ? Que pensent-ils faire ? Sommes-nous partis pour être payés 1,10 € des années ?". Le prochain rassemblement est annoncé le 14 janvier au marché du porc breton à Plérin. "Nous voulons rencontrer tous nos présidents de groupements et surtout Guillaume Roué, président de l'Interprofession".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui