Terra 12 novembre 2015 à 08h00 | Par Jean Dubé

- 9 %

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Depuis la mi-juin, la consommation de porc frais a "subi une chute consÈquente", constate l'Ifip-Institut du porc, dans sa note de conjoncture du 5 novembre. Au troisiËme trimestre, le recul atteint 9 % par rapport ‡ 2014. "Les principaux circuits de commercialisation et la plupart des morceaux sont concernÈs", rapporte l'Ifip. "Le manque d'engouement interpelle fortement, alors que se profile un dernier trimestre o˘ la consommation de porc frais est traditionnellement la plus basse de l'annÈe", s'inquiËtent les analystes, qui notent par ailleurs que "les dÈcoupes de poulet ont progressÈ de plus de 2 %", un produit "en forte concurrence avec le porc frais, avec un niveau de prix trËs proche". En cumul de janvier ‡ fin septembre, le recul du porc frais atteint 5 % en un an, alors que la baisse est moindre pour la volaille et le boeuf
(respectivement - 1 % et - 2 %).


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui