Terra 12 octobre 2015 à 08h00 | Par Emmanuelle Le Corre

A Plouisy, Triskalia investit dans le nettoyage et le séchage des céréales

A Plouisy (22), le site de stockage des céréales est le plus gros du groupe Triskalia. Il vient d'être modernisé avec l'ajout d'une tour de séchage, en service depuis juillet. L'investissement réalisé porte sur 4 millions d'euros. 

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un séchoir  tout neuf d'une capacité  de 2 400 tonnes de blé par jour. © Terra A Plouisy (22), des silos de stockage d'une capacité de 135 000 tonnes accolés à l'usine d'aliments Nutréa. © Terra

En septembre, Triskalia a inauguré une nouvelle installation de séchage à Plouisy, près de Guingamp. 4 millions d'euros ont été investis afin d'optimiser l'exploitation du site de stockage de la coopérative, accolé à l'usine de fabrication des aliments du bétail Nutréa. Cela faisait cinq ans que le projet de rationalisation était dans les tuyaux, notamment pour mieux canaliser la puissance de feu de la collecte. Plouisy est le plus gros des trois sites de stockage Triskalia. "Ici la capacité de stockage atteint 135 000 tonnes", décrit Michel Le Friant, responsable du pôle céréales. Des silos qui saturent, des céréales qui remouillent, des transferts entre Triskalia et les séchoirs de Nutréa et ceux alentours, dont Plouagat..., il était temps de revoir les conditions d'exploitation du site, particulièrement contraignantes sur un plan logistique.

Doublement des capacités de séchage

Les camions arrivent sur le pont bascule, une canne sonde prélève les échantillons, réceptionnés et analysés automatiquement. Si les céréales collectées dépassent 15 % d'humidité, elles sont dirigées vers trois cellules de préstockage de 600 tonnes chacune. Le séchoir d'une capacité de 120 tonnes, est constituée d'une partie supérieure, chauffée à 70-75°C (pour le blé) et d'une partie inférieure chauffée à 50°C. "Nous avons une extraction de 2 tonnes, toutes les deux minutes", précise Michel Le Friant. La capacité journalière est de 2 400 tonnes de blé soit 57 m3 d'eau retirée par jour à 17 % d'humidité. En maïs, la capacité de séchage est de 600 tonnes par jour, soit 163 m3 d'eau retirée. L'ajout d'un séchoir aujourd'hui - en plus des deux existants sur le site de Nutréa - permet de sécher trois produits différents simultanément. Ce qui équivaut à réceptionner, sécher et stocker jusqu'à 20 camions par heure. Cela a multiplié par deux la capacité de séchage du site, à 4 800 tonnes par jour. Moins gourmande, la nouvelle installation permet une économie de 10 % d'énergie - gaz de ville - grâce à un système de recyclage de l'air chaud et de l'air de refroidissement. En 2014, les volumes séchés de blé/orge s'élevaient à 45 000 tonnes ; 30 000 tonnes en 2015 (33 % des volumes).

100 % des grains nettoyés

En plus du séchage, la coopérative a réfléchi aux mesures préventives capables d'améliorer la qualité des matières premières collectées. Maintenant 100 % des grains réceptionnés sont nettoyés via deux nettoyeurs épurateurs, à un rendement de 450 tonnes/heure. Ce système de nettoyage puissant en amont - couplé au séchoir - élimine les parasites, les déchets verts et les parties fines. Les grains passent par un système puissant d'aspiration puis de criblage. L'aspiration des parties fines (glume, glumelle, grain cassé) équivaut à 0,2 % des volumes collectés. Si la technique réduit les volumes séchés, améliore la saturation du site avec des silos mieux remplis, le retrait des fines participent à la meilleure ventilation des grains stockés. "Cette année, nous avons baissé la température du tas avec un mois d'avance", rapporte le responsable. Cela joue également sur le risque de mycotoxines logées dans les poussières. "Nous éliminons au minimum 25 % de mycotoxines", réduisant par conséquent le recours aux produits de conservation.

4 millions investis

1 poste de réception automatisé avec supervision du pilotage des installations de stockage et séchage des matières premières

1 séchoir d'une capacité de 2 400 t/jour (blé)

2 ponts bascules

2 nettoyeurs de grains

2 fosses de réception équipées d'aspiration de poussières

3 cellules de stockage de grains humides

1 local de vie pour les salariés

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

50 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui