Terra 10 septembre 2015 à 08h00 | Par Nabila Gain Nachi - Chambre d’Agriculture des Côtes d'Armor

Agriculture au féminin : 10 bougies, 100 projets !

Agriculture au féminin a été développé en Côtes d’Armor en 2005 par des élues de chambres d’Agriculture. Dix ans après, l’action départementale s’est étendue aux quatre départements bretons et une dynamique régionale est enclenchée. Terra a rencontré trois présidentes d' "Agriculture au féminin" qui interviendront lors des dix ans, le 22 septembre à Plerin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Anne-Marie Crolais
Anne-Marie Crolais - © terra

En 2005 "Agriculture au féminin" voyait le jour. Quelles étaient vos motivations ?

Anne-Marie Crolais

Il fallait assurer la relève des responsables agricoles féminines. Une nouvelle génération d’agricultrices arrivait, qui faisaient ce métier par choix. Mais elles n'étaient pas suffisamment engagées dans une démarche collective, et dans les organisations agricoles. Notre conviction était de faire comprendre que le métier ne s’arrête pas au bout du champ, au quai d’embarquement des cochons, des légumes ou près du tank à lait. Il faut rester présentes dans les organisations professionnelles agricoles, syndicales, territoriales et associatives. Parce que c’est là qu’on peut participer aux décisions qui nous concernent.

Nous avons réalisé une enquête pour connaître les attentes des agricultrices. Nous avons restitué les résultats de cette enquête le 20 septembre 2005, lors de la première journée Agriculture au féminin. Nous y avons rebaptisé la maison des agriculteurs en la maison des agricultrices, pour bien montrer que l’Agriculture au féminin était bien une réalité socio-économique de notre département. Christiane Lambert disait en 2005, "une agriculture sans femmes et une agriculture qui se meurt". Cette phrase garde tout son sens aujourd’hui pour tous les métiers.

Sylvie Tranchevent
Sylvie Tranchevent - © terra

"Agriculture au féminin" est une action que vous portez dans votre engagement

Sylvie Tranchevent

Agriculture au féminin est une thématique développée pour mettre les femmes au cœur de leur métier d'agricultrice ; sans pour autant prendre la place des hommes ! C'est avec des femmes et des hommes que nous réaliserons l'agriculture de demain. Avec mon mari, qui est aussi mon associé, on conduit et on décide ensemble pour notre exploitation. Cette co-décision m’est chère et j’insiste sur ce point qui me semble important.

Le groupe Agriculture au féminin régional travaille sur la visibilité et l'engagement des femmes, aux côtés des hommes, dans les organisations professionnelles. J’entends un partage de la responsabilité et de la décision entre les deux sexes. On peut supposer que cela n’est pas naturel et que ce n’est pas simple au quotidien de travailler et de décider ensemble. Je reste persuadée que c’est possible et que cette mixité va être un déterminant de l’agriculture d’aujourd’hui et de demain.

Danielle Even
Danielle Even - © terra

"Agriculture au féminin" s'adresse à des femmes volontaires venant díexploitations variées

Danielle Even

Notre objectif est de montrer la réalité économique et sociale de la place des femmes dans l’agriculture bretonne. Près de 26 % des chefs d’exploitation sont des femmes et 31 % chez les salariées. 23 400 femmes font fonctionner les exploitations bretonnes ! Nous voulons parler au plus grand nombre d’entre elles, leur proposer des actions qui fassent écho à leurs préoccupations de femmes et d’agricultrices.

Nous avons organisé des formations sur la conduite de tracteur, des journées agriculture au féminin avec un nouveau thème tous les ans, des sensibilisations à la prise de responsabilité dans les OPA. Celles ci ont conduit à la présence de 30 % de femmes pour les dernières élections aux chambres d’agriculture…

Ce qui nous rassemble c’est de pouvoir agir pour l’égalité : entre les hommes et les femmes bien sûr, mais aussi entre les territoires, entre les jeunes et les moins jeunes, entre ceux qui ont pu se former et ceux qui n’ont pas pu… bref, essayer de gommer collectivement ce qui nous heurte individuellement quand nous constatons des différences.

Pratique


Le 22 septembre 2015, le groupe agriculture au féminin fête ses 10 ans ! Inscription et renseignement auprès de Valérie Alix 02 96 79 22 12 ou valerie.alix@cotes-d-armor.chambragri.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui