Terra 25 mars 2016 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Alimen'terre, 1er salon de l'approvisionnement local

Carton plein pour le premier salon Alimen'Terre du Pays de Vannes, lundi dernier à St Avé où une soixantaine de producteurs locaux, commerçants, artisans et restaurateurs se sont rencontrés. Objectif ? Favoriser des partenariats commerciaux entre eux pour développer l'approvisionnement local.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le forum Alimen'terre a mis en lien des producteurs du pays de Vannes avec des artisans, commerçants, restaurateurs par le biais de 250 rendez-vous courts pour initier des échanges commerciaux.
Le forum Alimen'terre a mis en lien des producteurs du pays de Vannes avec des artisans, commerçants, restaurateurs par le biais de 250 rendez-vous courts pour initier des échanges commerciaux. - © C.L.C

 

"Créer un espace de rencontres, de rendez-vous d'affaire", la formule avait déjà fait mouche en 2014 à Lorient en faveur des filières alimentaires de proximité. Une unité de temps, de lieu et d'action à nouveau expérimentée au travers une succession de très courtes rencontres (speed-dating) pour ce forum Alimen'Terre initié par le Pays de Vannes, la chambre d'agriculture, celle des métiers et le GAB 56. Pour rendre visible l'offre de la trentaine de producteurs inscrits avec la trentaine d'artisans, de commerçants de restaurateurs y compris ceux des 4 collectivités inscrites, 250 rendez-vous ont pu être honorés.

Rapprocher l'offre de la demande

Ancré sur un territoire de 212 000 habitants, "en pleine croissance démographique, le pays de Vannes est le 4 éme pays breton par sa taille, 60 % des surfaces y sont agricoles et les circuits-courts sont un vecteur pour y maintenir l'agriculture", note Dominique Vanard, vice-présidente de l'EPCI. Car si 1630 exploitations agricoles y sont implantées, le secteur a subi en 10 ans une diminution de 38 % d'entre-elles. "139 font de la vente directe, à peine 10 %. Il y a de la place à prendre pour tous. Mettre les gens en réseau, c'est fondamental pour le commerce", estime Patrice Le Penhuizic, maire de Lauzach, en charge des circuits-courts à la chambre d'agriculture. D'autant que "7 artisans sur 10 souhaiteraient travailler avec des produits locaux mais ne connaissent pas les producteurs. Par ce forum, on espère les mettre en relation et provoquer un effet boule de neige", enchaîne Bruno Kerdal, restaurateur à Theix, président de l'union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) car "le produit local, c'est une référence pour nos clients".

 

Claire Le Clève

 

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui