Terra 23 juillet 2012 à 22h38 | Par Hélène Bonneau

Baisse des effectifs en Charolais

L'association de la Charolaise, 2e race du département avec 9300 animaux, a organisé son assemblée générale. L'occasion de faire le point sur les effectifs et d'aider les éleveurs à promouvoir la race et leurs élevages avec de nouveaux outils.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

"Nos effectifs se font vieillissant, or promouvoir la race, valoriser son troupeau n'est pas une question d'âge. Le jeunes éleveurs seront les bienvenus au sein du groupement", assure Edmond Leveque, président du groupement des éleveurs de la race bovine Charolaise d'Ille-et-Vilaine (Gerbociv). Et d'ajouter : "certes, les concours restent une grosse activité de notre structure mais ce n'est pas le seul intérêt d'adhérer". Pour preuve, le groupement, en association avec les autres races du département peaufine la mise en place d'un site Internet. Cet investissement sera une vitrine des races présentes en Ille-et-Vilaine. "Nous souhaitons être visible sur Internet, nous mettre à la page", signale le président. Le site a également pour ambition d'être un moyen de communication pour les éleveurs. "A terme, toutes les exploitations pourront bénéficier d'une page pour présenter leurs élevages, leurs pratiques, la génétique de leurs troupeaux. Nous espérons que ce système permettra à chacun de mieux valoriser ses animaux".

Les perspectives de la Charolaise

"Aujourd'hui, les prix sont loin d'être satisfaisants", alerte Edmond Leveque. Et de préciser : "les abattoirs, les transformateurs vont devoir mettre la main à la poche. Nos animaux sont exemplaires au niveau traçabilité, les éleveurs ont fait des efforts, c'est au reste de la filière d'agir maintenant". Une demande que le président fait pressante au vu d'une conjoncture difficile. "La baisse des effectifs, notamment en broutards devient inquiétante. L'élevage est primordial dans le département. Ne laissons pas toutes les terres devenir céréalières".

Edmond Leveque, président du groupement des éleveurs de la race bovine Charolaise d'Ille-et-Vilaine (Gerbociv).
Edmond Leveque, président du groupement des éleveurs de la race bovine Charolaise d'Ille-et-Vilaine (Gerbociv). - © Terra

 

Poursuivre les avancées génétiques

Par ailleurs, l'assemblée générale a permis aux adhérents de connaître le nouveau potentiel génétique des taureaux de Créavia. Après avoir évalué les différents aspects du marché et commenté les critères de sélection, le technicien à présenté les nouveaux taureaux de l'année. Ainsi, les éleveurs ont pu échanger sur l'opportunité de construire leurs troupeaux grâce aux nouvelles semences sur le marché. Une trentaine d'exploitations a assisté à ces explications en matinée, alors qu'une vingtaine les a rejoints pour la visite d'exploitation l'après-midi. Frédéric Fontaine, ouvrait les portes de son exploitation à Montreuil le Gast. "C'est un éleveur qui a un troupeau mixte (bovin-lait) en naisseur-engraisseur. Il a désormais une réputation de qualité sur la génétique de son élevage", confie le président.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

zakariya khalid | 24 mars 2013 à 13:59:56

bonjour et bonne continuation a vous amis je suis zakariya eleveur bovin au maroc voirhttp://www.youtube.com/watch?v=pBscu7ZmmhA et je cherche un amis parmis vous quil soit mon bon associe serieu et quil soit le bien venu chez moi au maroc sont deusieme payer voir ma villeessaouirahttp://www.youtube.com/watch?v=_69FkUjiE2E et soiyer le bien venu chez moi ami et contacter moi au 00212622258694 et bien merci ami et atres bien tot ami

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui