Terra 01 juin 2017 à 08h00 | Par Agra

Décisions mi-juin pour la reprise des pâtes et de la charcuterie de Financière Turenne Lafayette

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Le tribunal de commerce de Paris a mis le 29 mai en délibéré aux 13 et 15 juin ses décisions concernant la reprise des activités pâtes fraîches et charcuterie du groupe Financière Turenne Lafayette (FTL), dont les plats cuisinés font, eux, toujours l'objet d'intenses tractations. Cette mise en délibéré vise à définir au mieux les conditions de reprise des actifs des différentes sociétés, ont expliqué à l'AFP l'avocat d'un candidat repreneur et la direction de la FTL, alors qu'il n'y a plus guère de suspense en ce qui concerne l'identité des repreneurs. Le tribunal de commerce de Paris a examiné le 29 mai les offres d'une part de la coopérative bretonne Cooperl sur les activités de Charcuterie-salaisons, qui emploient environ 1 400 salariés, d'autre part celle de la société Pastacorp pour l'activité pâtes fraîches, où travaillent plus de 150 personnes. Cooperl et Pastacorp, qui se sont engagées chacune à reprendre l'ensemble des salariés de leur branche, sont seules en lice pour la reprise de ces activités respectives. L'offre de la Cooperl porte sur la reprise de la totalité des actifs des sociétés Paul Prédault, La Lampaulaise de Salaisons, Madrange, Montagne Noire, selon FTL. 


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui