Terra 22 décembre 2017 à 08h00 | Par Léna Joliff - Hélène Bonneau

Eleveur et engagé : une marque éthique

La démarche "éleveur et engagé", plus rémunératrice pour les éleveurs de viande bovine se positionne et cherche à prendre des parts de marchés plus importante. Point d'étape.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© HB

Lancée en 2016, la démarche "éleveur et engagé" permet aujourd’hui de commercialiser 10% du cheptel allaitant national (soit 60 000 bovins) à une moyenne de prix de 4,50 euros. Une plus-value conséquente alors que les cours du marché oscillent autour de 3,70 euros. "Cette démarche est encore jeune, l’optimum serait d’arriver à 50 voir 60 % d’animaux afin de mieux rémunérer la filière", estime Claude Henry, président de la section viande bovine de la FDSEA des Côtes d’Armor.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui