Terra 15 septembre 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Entre convivialité et forme, les agricultrices font leur rentrée

Pour la seconde année consécutive, les agricultrices du pays de Brest ont organisé un forum de rentrée. Une façon originale de reprendre contact après la coupure de l'été et de décider, ensemble, du programme de l'année à venir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Marie-Françoise Le Bloas, référente du groupe, a introduit le second forum des agricultrices du pays de Brest.
Marie-Françoise Le Bloas, référente du groupe, a introduit le second forum des agricultrices du pays de Brest. - © Terra

"L'idée, nous l'avons "piquée" l'an dernier aux agricultrices belges de KVLV Agra, avec qui nous échangeons depuis quelque temps", rappelle Marie-Françoise Le Bloas. Et après le succès de la première édition, les agricultrices du pays de Brest ont décidé de récidiver, en organisant cette année encore leur forum de rentrée.

"L'an dernier, les participantes ont souvent évoqué la pénibilité du travail. Et dans ce contexte agricole compliqué, leur besoin de convivialité". Agricultrices, épouses d'agriculteurs et salariées d'exploitations ont donc été invitées dès midi, le 6 septembre dernier, à Plouvien, pour partager d'abord un pique-nique.

Sortir à deux pas de chez soi

Puis la commission culture et tourisme du comité de développement de Morlaix a fait part de son expérience. "Voilà des années que nous proposons une fois par mois, de septembre à mai, une demi-journée ou une journée de visite, à deux pas de chez nous", relate Marie-Josée Le Guerch, secrétaire de la commission. Composé de retraités ou de personnes encore en activité, le groupe a découvert la cactuseraie de Guipavas, une unité de méthanisation, la minoterie de Coat Merrret, à Lanhouarneau, l'usine Oxymax, à Sizun... "La visite se termine toujours par un petit café-gâteaux, pour échanger".

Et en juin, un voyage de quatre jours vient clore l'année. "Toujours sur semaine : pour les agriculteurs et agricultrices encore en activité, le coût du remplacement est moins élevé que durant le week-end". Le programme est établi en début de saison par la douzaine de bénévoles du bureau. "Il ne nous faut pas plus de deux heures pour le boucler, estime Marie-Claude Laurent. Il y a tellement de choses à voir ! Bientôt, nous irons découvrir l'usine Pichon, à Landivisiau".

Une commission dont voudraient s'inspirer les agricultrices du pays de Brest, comme en témoigne le vote réalisé lors du forum. "Mais, dans un premier temps, nous partirons à la demi-journée, en nous retrouvant d'abord pour déjeuner ensemble, explique Claudie Larreur. Nous avons besoin de temps pour discuter entre nous".

Prendre soin de son corps

Avant un troisième atelier, consacré à une présentation de tous les outils disponibles sur son smartphone pour gagner du temps, les agricultrices ont invité un kinésithérapeute-ostéopathe à participer à leurs travaux. "Je ne peux pas vous donner de recettes, commence par les prévenir Jean-Yves Linguinou. Je ne connais pas votre métier".

Intervenant souvent en entreprise, il délivre toujours le même conseil. "Utiliser un outil qu'on ne connaît pas peut s'avérer dangereux... pour l'outil". Il faut donc commencer par "s'apprendre". "Une cheville fragile, une épaule douloureuse... sont le fruit de votre histoire. Il faut faire avec". Et améliorer la perception que l'on a de son propre corps. "Pas avec les yeux : ils mentent ! Avec son cerveau, qui doit être à l'écoute du corps".

L'idée est donc de bouger et de ressentir, en réalisant quotidiennement quelques mouvements pour se délasser et entretenir sa forme. "En n'allant jamais jusqu'à la douleur ! Il faut que ça reste agréable". Détendre les épaules pour relâcher la pression, se pencher en arrière pour décomprimer les disques de la colonne vertébrale... "C'est efficace pour vous ? Ne vous privez pas de le faire plusieurs fois par jour ! Ça ne demande qu'une poignée de secondes...". Et bouger n'a que des avantages. "C'est la seule façon de nourrir le cartilage".

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes