Terra 03 décembre 2015 à 08h00 | Par Jean Dubé

FRSEA Bretagne

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué du 2 décembre, La FRSEA Bretagne, et ses sections bovine et porcine "s’associent pour dénoncer la taxe de 5 % sur les gros abattoirs votée en commission de l’assemblée nationale le 25 novembre" . Bien que les intérêts des abatteurs soient opposés à ceux des éleveurs, et que l’intention de financer un fonds de soutien soit louable, cette taxe est dangereuse pour toutes les filières animales. Elle renchérirait le coût des viandes françaises. Il est malheureux de constater qu’il faille en arriver là pour obtenir une réaction de l’aval.

Cette proposition a le mérite de replacer au centre du débat public un projet que porte le syndicalisme depuis longtemps sur la création d’un fonds soutien. Le financement proposé est néanmoins à revoir pour impliquer d’autres maillons de la filière".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui