Terra 27 février 2016 à 08h00 | Par Claire Le Clève

JA, l'équipe renouvelée autour de Thomas Guégan

Pas de changement de ligne, ni de détermination, pour la nouvelle équipe intronisée jeudi soir à Pluvigner, lors de l'assemblée générale de JA 56. A sa tête Thomas Guégan, épaulé par Kévin Thomazo, secrétaire général. .

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au premier plan Thomas Guégan, nouveau président de JA56 et Kévin Thomazo, secrétaire général, succèdent ainsi à Frédéric Daniel et Sylvain Rolland.
Au premier plan Thomas Guégan, nouveau président de JA56 et Kévin Thomazo, secrétaire général, succèdent ainsi à Frédéric Daniel et Sylvain Rolland. - © C.L.C

 

Souvent inséparables lors des actions de ces dernières semaines, les voici à la tête du syndicalisme jeune du Morbihan. Thomas Guégan installé en porc et viande bovine à Malguénac et Kévin Thomazo en lait et poules pondeuses à Questembert, succèdent ainsi à Frédéric Daniel et Sylvain Rolland aux fonctions respectives de président et secrétaire général de JA 56. Cette nomination est intervenue le 18 février dernier, lors de l'assemblée élective, au lendemain de la mobilisation rennaise. Un passage de flambeau dans un contexte particulièrement difficile pour les jeunes exploitants souffrant d' "une absence criante de lisibilité. J'ai clôturé chacune des assemblées générales que j'ai présidées depuis 2012 sur ce constat", regrette Frédéric Daniel. L'incertitude se traduit dans les faits avec 55 installations aidées en 2015 contre 114 en 2013...

 

On ne relâchera pas

Comment alors donner envie d'installer en agriculture, dossier phare de l'action des JA ? "C'est toute la question alors que l'investissement à l’installation ne baisse pas, 700 000 euros en lait, 800 000 en porc....", et que des prix rémunérateurs ne sont pas au rendez-vous. "Tout l'enjeu, c'est de voir comment on peut peser dans la balance. Regrouper les producteurs pour massifier l'offre, c'est une des pistes pour redonner du pouvoir aux producteurs", défendent les nouveaux responsables. Reprendre la main sur les volumes en est une autre, "on doit ouvrir toutes les portes pour retrouver de la valorisation", poursuivent-ils, sans rien s'interdire, "y compris avec un peu de contractualisation. Un contrat, c'est un prix, un volume et une durée", cadre Thomas Guégan. "Aujourd'hui, nous avons besoin d'outils de régulation, de l'étiquetage de tous les produits et une juste répartition des prix. On ne peux plus accepter qu'une grande surface se contente de prendre un pack de lait et le mette en rayon pour 20 centimes de marge", dénoncent-ils."Arrêtons cette course au prix bas, c'est une illusion si derrière il n'y a ni emplois, ni économie".

Les traits tirés par des semaines d'actions qui se cumulent avec le travail sur l’exploitation, ils préviennent : "on est éreinté mais on ne compte pas relâcher la pression".

 

Claire Le Clève

 


 

Un bureau

Président : Thomas GUEGAN – Malguénac - Porc et Viande Bovine

Secrétaire Général : Kévin THOMAZO – Questembert - Lait et Pondeuse

Trésorier : Sylvain ROLLAND – Guer - Lait

Premier Vice-Président1 : Martial RIO – Ruffiac - Lait

Deuxième Vice-Président : Jean-Marc LE PENUIZIC – Péaule – Volaille

Troisième Vice-Président : Jean-Jacques MICHARD (Responsable lait) – Rohan – Lait

Membres :

Frédéric DANIEL – Limerzel – Lait et Porc

Clément LE PAJOLEC – Ambon - Lait

Thibault LE MASLE – Plouay – Volaille et Porc

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui