Terra 26 mai 2016 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

L'agriculture numérique, créatrice de valeurs pour le négoce

L'agriculture est entrée dans l'ère du numérique et c'est une véritable révolution pour tous les secteurs d'activités. Les négociants ne font pas exception à cette nouvelle donne. Outils connectés, nouveaux réseaux et big data... Comment le numérique peut-il être créateur de valeur ? C'était tout l'enjeu du congrès de Négoce Ouest, organisé le 13 mai dernier à Dinard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Hervé Pillaud, agriculteur et auteur de Agronuméricus, Internet est dans le pré, Florian Baloche, dirigeant d'Appro vert, Romain Faroux, dirigeant d'Airinov, Pierre-Henri Hamon, responsable du réseau Cleo, et Roger Le Guen, directeur de recherche à l'ESA d'Angers.
De gauche à droite : Hervé Pillaud, agriculteur et auteur de Agronuméricus, Internet est dans le pré, Florian Baloche, dirigeant d'Appro vert, Romain Faroux, dirigeant d'Airinov, Pierre-Henri Hamon, responsable du réseau Cleo, et Roger Le Guen, directeur de recherche à l'ESA d'Angers. - © Terra

"Le numérique est une révolution comme l’humanité en a peu connu au cours de son existence. Il génère une grande quantité d’innovations, repense la communication et revoit la façon d’émettre, de recevoir, de stocker et de travailler l’information". Pour son 22e congrès, qui avait donc pour thème l'agriculture numérique, Négoce Ouest avait décidé d'inviter un témoin de choix en la personne d'Hervé Pillaud, agriculteur et auteur du livre Agronuméricus, Internet est dans le pré.

L'agriculture est entrée directement dans l'ère numérique avec le développement du big data et l'utilisation d'outils connectés permettant une agriculture de précision ainsi que respectueuse de l'environnement. "Dans cette période de profonde mutation, où le numérique et le virtuel seront les deux nouveaux supports de la production et de l'économie agricole, il sera nécessaire de remettre de l'humain au cœur de ces nouveaux modèles", a souligné Jean-Yves Moisdon, président de Négoce Ouest. Et d'ajouter : "Par son ancrage au territoire, les négociants resteront toujours les interlocuteurs de proximité des agriculteurs". Pour autant, les négociants, pour réussir ce virage, devront aussi répondre à deux questions : Comment saisir les opportunités liées à ces innovations ? Et quels services apporter demain ?

Fonctionner en réseau

Pour Roger Le Guen, directeur de recherche à l'ESA d'Angers, "il faut mettre en place des plateformes recherche et développement qui associent professionnels et chercheurs". En gardant à l'esprit que le but est d'aller chercher de la valeur ajoutée pour chaque maillon de la chaîne, en fonctionnant en réseau.

Avec l'avènement du big data, les coûts de collecte et de traitement des données s'effondrent. "En production laitière, le moyen de faire avancer la génétique s'est fait grâce aux données car il y avait un besoin, un intérêt commun", souligne Hervé Pillaud. Mais la question de la maîtrise, de la propriété et de l'utilisation de toutes ces données paralysent souvent les acteurs. En effet, nombreuses sont les structures à avoir des conseillers de business affairs sur le terrain et dans ce contexte de concurrence, la tentation peut être grande de vouloir garder pour soi ses données. D'où la nécessité d'aborder les big data en partant d'un besoin, et de l'intérêt commun de partager les données.

Finalement, c'est dans la recherche de solutions face à la crise que connaît l'agriculture que tous les acteurs trouveront sans doute la motivation à partager les connaissances et les avancées. "C'est d'ailleurs la mise en réseau des agriculteurs qui a permis de construire l'agriculture moderne et de sortir les agriculteurs du joug des propriétaires terriens", conclut Hervé Pillaud.

Négoce Ouest en bref

Syndicat professionnel créé en 1994, Négoce Ouest​ regroupe les négociants agricoles de Bretagne, de Basse et Haute Normandie et des Pays de Loire.​

90 négociants sont adhérents à la structure régionale. Ses missions ? Assurer la promotion de la profession ; faciliter l'adaptation des entreprises aux évolutions du métier, notamment dans le domaine règlementaire ; et valoriser le métier par des "démarches qualités".

Négoce Ouest participe aux grandes manifestions régionales ayant trait aux problématiques agricoles. Il intervient également dans les établissements scolaires et les centres de formation pour présenter le fonctionnement d’une entreprise de négoce (TPE-PME), de ses métiers, dans toute sa pluralité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui