Terra 31 octobre 2012 à 16h30 | Par C. Le Clève

La Cécab ferme deux conserveries

Fermeture de 2 sites de production, redéploiement d'autres. Le groupe coopératif Cécab*, dont le siège est situé à Vannes, vient d'annoncer la réorganisation de sa branche appertisée. Dans cette restructuration, 308 postes en France seraient supprimés et 59 transférés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

C'est par voie de communiqué de presse que la Cécab a décidé de faire part des événements qui structurent sa vie de coopérative agroalimentaire bretonne. Le dernier en date, du 25 octobre dernier, annonce une refonte de sa branche appertisée avec régime maigre à la clé. Et le leader de la conserve de légumes en Europe d'invoquer l'impact de la crise économique et financière sur l'ensemble des secteurs, dont celui de l'agroalimentaire. Une consommation alimentaire atone, une hausse continuelle des coûts de revient due à l'envolée des matières premières et de l'énergie, une forte pression sur les prix de vente et la quasi-impossibilité de passer les hausses nécessaires.


Projet stratégique

 

Première à être concernée par "des réorganisations structurantes", la branche appertisée du groupe voit donc la "concentration de la production de légumes appertisés sur un nombre plus restreint de sites". Ainsi les usines Val d'Aucy de Ciel, en Saône et Loire, 102 emplois et Boutet Nicolas à Rosporden dans le Finistère, 142 emplois, seraient fermées d'ici 2013-2014. En revanche, les usines UFM de Locminé (56), de la Conserverie Morbihannaise au Faouët (56), de Depenne dans le Lot et Garonne, de Mainbourg à la Chapelle St Mesmin dans le Loiret ou encore Globus à Debrecen, en Hongrie, verraient leurs productions augmenter. La production en plats cuisinés du site de St Thurien serait elle aussi accrue. L'actuel site de production de la conserverie du Blaisois, dans le Loire et Cher, transformé en plate-forme de conditionnement. La fabrication d'aliments pour animaux est également à l'étude. 50 millions seront investis dans cette réorganisation. La direction annonce que si 308 postes étaient supprimés et 59 transférés, 403 postes seraient proposés sur les sites voyant leur activité augmenter. Le plan social se traduisant au final par une diminution de 76 emplois.

Claire Le Clève

* Le groupe Cécab, groupe coopératif de 9 000 adhérents a réalisé un chiffre d'affaires de
2 milliards d'euros en 2011 autour de ses cinq activités, agricoles, légumes appertisés, légumes surgelés, œufs, viandes de porcs et dindes. 7 000 personnes y sont employées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui