Terra 18 mars 2016 à 08h00 | Par Claire Le Clève

La FDSEA rencontre le Département

La FDSEA du Morbihan poursuit son action de sensibilisation des élus sur la crise sans précédent qui frappe tous les pans de l'agriculture morbihannaise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Frank Guéhennec, président de la FDSEA et François Goulard, président du conseil départemental.
Frank Guéhennec, président de la FDSEA et François Goulard, président du conseil départemental. - © C.L.C

 

 

Après l'association des maires, c'est une trentaine d'élus du Conseil départemental (sur 42) que les responsables de la FDSEA ont rencontré, vendredi dernier, à l'hôtel du département. Une première. "On a besoin de sentir nos élus aux cotés de l'agriculture et voir comment le conseil départemental peut nous aider, être un relais pour passer des messages car nous sommes à un tournant. Il va falloir redonner du poids aux producteurs", a insisté Frank Guégennec appelant à la mise en place "d'outils de régulation mais on a besoin de leviers pour passer ce cap difficile". "Nous avons toujours défendu l'agriculture de production", a assuré François Goulard.

Bras de fer politique

Quant à la défendre à l'avenir ? "Il y aura des mesures sociales à prendre", pointe-t-il à regret. "Avec la loi NOTRe nous avons perdu la compétence économique", se retranche le président du conseil départemental pour justifier l'arrêt des 3,3 millions d'euros d'aides dont bénéficiait, jusqu'en 2015, l'agriculture départementale sur notamment l'installation, la modernisation des élevages, l'irrigation... Reste au Département la possibilité de conventionner avec la Région sur certaines actions. Le sujet crispe dans les deux enceintes. Un bras de fer politique dont le soutien à l'agriculture morbihannaise pourrait bien faire les frais.

 

Claire Le Clève

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui