Terra 23 février 2017 à 08h00 | Par Fabienne Combot Madec, FRSEA Bretagne

La FNSEA en tournée régionale

Après une année difficile pour les agriculteurs et avant le congrès FNSEA qui se déroulera à Brest fin mars, les responsables régionaux de la FRSEA se sont retrouvés vendredi dernier pour échanger sur les sujets importants pour l’avenir des agricultrices, des agriculteurs et de l’agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les représentants régionaux de la FRSEA et Joël Limouzin, représentant la FNSEA, étaient réunis à Rennes vendredi dernier 
pour préparer le prochain congrès national.
Les représentants régionaux de la FRSEA et Joël Limouzin, représentant la FNSEA, étaient réunis à Rennes vendredi dernier pour préparer le prochain congrès national. - © Terra

À la veille du Salon de l’agriculture, les relations commerciales difficiles avec la distribution, la nécessaire construction de rapports gagnants-gagnants avec les industriels et coopératives, et les prix trop faibles payés aux producteurs ont animé les débats. L’application concrète de la loi Sapin II, qui prévoit la prise en compte des coûts de production dans le prix payé au producteur est une nécessité. Dès lors, la demande va être faite à l’État de faire respecter ce texte.

En complément, la modification de la LME (loi de modernisation de l’économie), dont la teneur contrarie cet objectif, fait partie des propositions de la FNSEA en vue de l’élection présidentielle. Une action concernant les retraites des exploitants, qui sont toujours inférieures aux retraites des autres Français, a aussi été décidée. L’idée est de sensibiliser les citoyens et les candidats aux élections présidentielles et législatives. La revendication est simple : les retraités agricoles méritent autant que les autres.

Un rapport sur l'Europe

Par ailleurs, le rapport d’orientation de la FNSEA pour le congrès de Brest qui porte sur l’Europe, a aussi été discuté. Ce rapport réaffirme l’attachement de la FNSEA à une Europe de projet, une Europe capable de juguler les crises et une Europe respectée sur la scène internationale. Il trace également les grandes orientations souhaitées par la FNSEA pour la future PAC, et donc l’importance de maintenir le budget agricole européen et d’aider les exploitations à faire face aux chocs des marchés par des outils de gestion des risques notamment.

Structuration du réseau

Afin de mener à bien ses missions de défense de l’agriculture et des agriculteurs, la structuration du réseau FNSEA a longuement été évoquée et sous différents angles. L’adaptation à la réforme territoriale et la nécessité d’être présent à l’échelon des intercommunalités est une des priorités des mois à venir. La représentation des agricultrices dans ses instances, afin de refléter la présence des femmes dans les exploitations, est aussi travaillé à l’échelon national, dans le but de trouver les leviers permettant aux agricultrices de s’impliquer sereinement dans le syndicalisme. Enfin, le développement des services à développer dans les FDSEA est réfléchi de manière à répondre aux besoins des agriculteurs, tout en limitant les charges qui sont aujourd’hui lourdes pour les exploitations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes