Terra 06 octobre 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

La MSA sensibilise les futurs stagiaires aux risques en exploitation

Parce que mieux vaut prévenir que guérir, les MSA bretonnes viennent de s'engager à aider l'enseignement agricole à sensibiliser ses étudiants aux risques qu'ils rencontreront lors de leurs stages en exploitation. L'occasion de leur apprendre les bons gestes et de leur inculquer la culture de la prévention.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les MSA bretonnes ont organisé deux réunions d'information à l'attention des directeurs d'établissements agricoles, le 2 octobre au lycée de Bréhoulou, à Fouesnant (photo), et le lendemain au lycée Théodore Monod, au Rheu.
Les MSA bretonnes ont organisé deux réunions d'information à l'attention des directeurs d'établissements agricoles, le 2 octobre au lycée de Bréhoulou, à Fouesnant (photo), et le lendemain au lycée Théodore Monod, au Rheu. - © Terra

Le bruit, les animaux, les tracteurs et autres machines... Sur une exploitation agricole, les risques d'accidents ne manquent pas. Et les statistiques sont sans appel : sur la période 2010-2016, une victime d'accident du travail sur trois avait moins de 24 ans et près d'un accident du travail sur deux a concerné un salarié ayant moins de 17 mois d'ancienneté. "La découverte des métiers expose particulièrement les salariés les moins expérimentés aux risques d'accident, constate la MSA. Les savoir-faire de prudence et les repères des métiers s'acquièrent au fil du temps".

Informer

C'est pour aider les jeunes à acquérir ces réflexes de prévention qu'une convention a été signée au niveau national entre les ministères de l'agriculture, du travail et la caisse centrale de MSA. En Bretagne, les MSA d'Armorique et Portes de Bretagne ont profité du Space, le mois dernier, pour s'engager à leur tour avec la Draaf et la Direccte. Et une première action concrète a eu lieu en ce début de semaine, avec l'organisation de deux réunions d'information, à Fouesnant (29) et au Rheu (35) à destination des directeurs d'établissements d'enseignement agricole.

Santé et sécurité au travail

"En Bretagne, ces établissements accueillent plus de 16 000 élèves, 1 400 apprentis et 800 adultes en formation diplômante", rappelle Florian Boisgerault, du service communication de la MSA d'Armorique. Pour aider leurs quelque 2 000 enseignants à les sensibiliser à la santé et sécurité au travail, la MSA a imaginé une "boîte à outils" dans laquelle ils peuvent piocher, au gré de leurs besoins, les principes généraux de prévention, le document unique d'évaluation des risques professionnels, les risques liés aux bovins ou aux machines, au bruit ou aux produits chimiques, les troubles musculo-squelettiques, les risques psycho-sociaux... De leur côté, les jeunes en formation y trouveront tout ce dont ils ont besoin avant de partir en stage : réglementation, prévention, droits et devoirs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui