Terra 02 juillet 2015 à 08h00 | Par Emmanuelle Bordon

La performance économique à grande échelle

Pour son assemblée générale qui avait lieu le 18 juin à Guer (56), CER France Brocéliande proposait une table ronde intitulée « Ayez l'esprit ouvert ». Christian Guillemot, co-fondateur de l'entreprise Ubisoft, éditrice de jeux vidéo basée à Rennes et Philippe Dessertine, économiste et professeur en sciences de gestion, directeur de l'institut de haute finance, étaient conviés à partager leur vision de l'entreprise et de l'avenir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Philippe Dessertine
Philippe Dessertine - © Terra

Economiste fortement préoccupé par la dette, Philippe Dessertine a fait état de ses inquiétudes à ce sujet. Pour lui, elle est "un héritage des vieux dont les jeunes n'ont pas besoin". Il a par ailleurs souligné le fait que "la France ne voit pas venir ses révolutions". Convaincu que notre pays est "à l'aube d'un gros craquement", il pense cependant que de tels épisodes ne sont pas souhaitables.
Pour Christian Guillemot, l'Etat connaît en ce moment une crise dont les français ne se préoccupent pas, de sorte que les talents s'en vont ailleurs. Et ce d'autant plus que partir travailler loin de son pays natal (aux Etats-Unis, en Asie...) est un marqueur de réussite sociale. Selon P. Dessertine, "il y a crise lorsque l'ancien monde ne veut pas mourir et que le nouveau de parvient pas à naître".
Les quatre révolutions
Nous sommes en train de connaître quatre révolutions, d'après P. Dessertine : une révolution agricole (l'émergence de l'agriculture de précision), une révolution énergétique (du fait de l'épuisement des ressources fossiles et du réchauffement climatique), une révolution génétique, depuis le décryptage du génome humain, et enfin, une révolution numérique. Aujourd'hui, les plus grandes entreprises du monde (Apple, Google...) sont numériques. Il estime que sur ce point, l'Europe a raté sa révolution, le symptôme de cet échec étant notamment l'absence d'entreprise européenne pesant au moins 30 milliards d'euros dans ce domaine.
Christian Guillemot nuance en rappelant qu'une plus petite taille n'empêche pas d'entreprendre. Par exemple, Ubisoft est certifiée google pour le développement des applications professionnelles des lunettes connectées. Il a déjà obtenu un succès remarqué en travaillant sur la guérison des plaies chroniques soignées à distance par des médecins spécialistes grâce à ces lunettes. Pour lui, la réussite réside dans le fait de "voir quelques chose avant les autres et courir très vite". Il affirme par ailleurs que la technologie apporte de bonnes réponses aux questions énergétiques.
Philippe Dessertine prédit une révolution complète de nos modes de vie par le numérique. La fin des villes "empilées" au profit de ville "en nappes" la fin de l'industrie par le développement de l'imprimante 3D, etc. Il dit ne pas être très inquiet pour les entrepreneurs, qui sont adaptables, mais conseille aux élus d'installer très vite la fibre, d'anticiper la révolution numérique en fréquentant les grands salons américains, de comprendre cette évolution-là.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui