Terra 12 février 2016 à 08h00 | Par Véronique Boyet

La stratégie en exploitation, gage de cohérence

La nouvelle PAC, le contexte de fluctuation des prix des produits et des intrants, les nouvelles MAEC, le développement des circuits courts sont autant d’illustrations de l’importance, pour les chefs d’exploitations agricoles, de renforcer leurs compétences en stratégie. Alors que Terra accueille cette semaine dans sa rubrique "parlons-en" le témoignage d’un chef d’exploitation entrepreneur (page 23), Eric Touzard insiste sur l’importance de cette évolution de la fonction de chef d’exploitation agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Eric Touzard :
Membre de la commission stratégique entreprises 
à la chambre régionale d’agriculture de Bretagne
Eric Touzard : Membre de la commission stratégique entreprises à la chambre régionale d’agriculture de Bretagne - © Terra

→ En quoi la stratégie en exploitation justifie-t-elle que l’on s’en préoccupe davantage aujourd’hui ?
Eric Touzard.
Nous vivons une accélération des changements en agriculture ; c’est particulièrement vrai dans le contexte économique et réglementaire.
Si, en tant qu’agriculteur, nous ne sommes pas préparés, nous risquons d’être rapidement mis en difficulté dans nos choix. Réfléchir à sa stratégie, ce n’est pas prédire l’avenir mais s’y préparer, en analysant les différentes facettes de son projet en fonction des éléments du contexte externe.
Exit les décisions "coup de tête" ! La stratégie nous sert à donner du sens à la conduite de l’exploitation, pour éviter les coups de volant dès que l’environnement bouge.

→ Quelles sont les marges de manœuvre pour les agriculteurs, particulièrement en période de crise ?
E.T.
La crise actuelle est du jamais vu, car elle touche l’ensemble des productions majeures en Bretagne. Loin de moi l’idée d’en minimiser l’importance.
Mais une chose est sûre, nous n’aurons jamais "toutes les bonnes cartes en main" et cela ne doit pas nous empêcher d’avoir une stratégie réfléchie et cohérente sur chacune de nos exploitations, pour agir efficacement sur nos coûts de production.

→ Comment est-on stratège en agriculture ?
E.T.
Faire de la stratégie, c’est d’abord un état d’esprit. On ne décrète pas, en se levant un matin, que l’on va faire de la stratégie ! Être stratège, c’est être en veille en continu, s’informer, se former et partager avec des collègues. On ne construit pas une stratégie tout seul, mais avec les partenaires de son exploitation.

→ Entreprendre, un chemin passionnant mais difficile ?
E.T.
Bon nombre d’agriculteurs ont choisi ce métier par passion et pour la liberté d’entreprendre qui le caractérise. Un agriculteur doit faire preuve d’une capacité forte d’ouverture, pour réussir dans son projet. Cela passe par la connaissance du fonctionnement de sa filière de production, de ses marchés, du potentiel de son outil de production. Autre atout, c’est la capacité à oser prendre des risques… à condition qu’ils soient calculés.
Dans ce contexte, les conseillers de la chambre d’agriculture accompagnent les agriculteurs dans les étapes clés de la vie de leur entreprise, grâce à des formations et des conseils axées sur la multi performance. À chaque agriculteur de savoir lever le nez du guidon au moment opportun !

Propos recueillis par Véronique Boyet
Groupe stratégie chambre d’agriculture de Bretagne

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui