Terra 04 mars 2016 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Les bonnes questions sur le semis direct

Alors que deux formations sont programmées les 21 et 22 mars prochains à Hennebont et Ploërmel sur le semis direct et les couverts végétaux, une visite d'exploitation s'est déroulée le 24 février dernier avec le groupe constitué par le GVA de la Terre aux Îles. Pratiques, itinéraires techniques et matériels ont été commentés, en direct des parcelles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pratiques, itinéraires techniques et matériels ont été commentés, en direct des parcelles
Pratiques, itinéraires techniques et matériels ont été commentés, en direct des parcelles - © claire le clève

 

Ils sont une quinzaine, motivés, à braver froid et pluie, pour découvrir les semis directs d'orge dans de la moutarde ou encore de céréales à paille après du maïs grain, CIPAN, rotations... Et c'est mains enfoncées au fond des poches et capuches vissées sur la tête que mercredi dernier, ils ont parcouru les parcelles que Dominique Conanec, eleveur de porcs et de poules pondeuses, cultive depuis 20 ans, sans charrue à Pluméliau. Les questions, commentaires et expériences de chacun s'enchaînent sur un sujet "qui apporte une bouffée d'oxygène et où il y a encore de la marge de progrès", estime Denis Lebossé, agronome à la chambre d'agriculture du Morbihan en charge d'accompagner ce groupe départemental créé à l'initiative du GVA de la Terre aux Îles. Objectif : "Aller chercher l'info où elle est", y compris au travers de formations (voir encadré) mais aussi d'échanges "en bout de champ", où les langues vont bon train.

 

Activer la vie du sol

Et c'est progressivement que Dominique Conanec a apprivoisé semis direct et techniques culturales sans labour sur ses 140 ha, en testant, essayant, par touches d'essais, avec des erreurs et mais aussi des réussites. "L'an passé, j'ai arrêté le bovin viande et réintégré dans mes cultures 40 ha de prairies. J'ai revu totalement mon assolement, je travaille en îlots", explique-t-il en décrivant ses rotations : haricot, colza, blé puis maïs, orge d'hiver, "et je reviens sur le haricot. Côté maïs, en semis direct, il faut peut être semer un peu plus tard pour donner plus de chance à la culture", avec un principe général : "pour les cultures de printemps, il faut semer plus tard et pour les cultures d'hiver il faut semer plus tôt qu'avec labour", relève-t-il auprès de ses collègues. "Il y a de grandes économies à faire, en temps de travail et en carburant, à tous points de vue y compris pour accroître la fertilité et la vie du sol, ", résume-t-il convaincu. Et pendant 10 ans, s'il s'est contenté d'un matériel classique, "au bout d'un moment, cela devient intéressant d'investir dans des équipements plus spécifiques", pointe-t-il au retour sous le hangar où il entrepose un nouveau matériel ; strip-till pour le travail du sol où seul le futur rang de semis est travaillé, semoir Easy Drill afin que le semis s’opère dans des couverts encore en activité végétative, déchaumeur en lieu et place du cover crop pour un travail plus superficiel et mieux niveler le sol.... Des équipements encore rares.

 

Claire Le Clève

 

 

: Dominique Conanec, producteur de porc et de volaille de chair, cultive depuis 20 ans, sans charrue à Pluméliau
: Dominique Conanec, producteur de porc et de volaille de chair, cultive depuis 20 ans, sans charrue à Pluméliau - © claire le clève

Deux formations

Pour échanger entre agriculteurs avec l'appui d'un expert, deux formations sur 2 jours sont organisées autour des TCSL avec pour intervenant, Frédéric Thomas, agriculteur, fondateur et rédacteur en chef de la revue TCS, spécialiste en agriculture de conservation.

Rendez vous à l'antenne de la chambre d'agriculture d'Hennebont, les lundi 21 mars et vendredi 18 novembre et à l'antenne de la chambre d'agriculture de Ploërmel, les mardi 22 mars et jeudi 17 novembre.

Nombre de places limité, inscriptions à Hennebont au 02 97 36 13 33 et à Ploërmel au 02 97 74 00 60.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui