Terra 08 janvier 2016 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Les éleveurs de porcs solidaires des plus démunis

Mercredi 16 décembre dernier, 4 250 kg de côtes de porc d'origine bretonne ont été remis à la Banque alimentaire. D'une valeur de 10 000 €, ce don représente une portion de viande pour plus de 25 000 personnes. Cette belle action de solidarité est la conclusion de la démarche artistique initiée avec la Pig parade.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 16 décembre, la banque alimentaire a reçu les 4 250 kg de côtes de porc.
Le 16 décembre, la banque alimentaire a reçu les 4 250 kg de côtes de porc. - © Terra

"C'est une belle façon de boucler la boucle de ce projet artistique qui s'est transformé en véritable aventure humaine". Le 16 décembre dans les locaux de la Banque alimentaire de Pacé (35), c'est avec émotion que Nathalie Marchand, vice-présidente du Comité régional porcin, et une des éleveuses mécènes de l'opération Pig parade, a participé à la remise du don de 4 250 kg de côtes de porc. Pour mémoire, la Pig parade est une opération de communication en lien avec une quinzaine d'artistes, associés à autant d'éleveurs de porcs. Les œuvres, après avoir voyagé dans toute la Bretagne et même pour l'une d'entres elles, jusqu'à l'exposition internationale de Milan, ont été vendues aux enchères lors du Space. Une partie de la somme récoltée, à savoir 10 000 e, a donc été transformée en don alimentaire. "Nous sommes vraiment heureux de recevoir cette belle quantité de viande qui ravira les bénéficiaires à l'approche des fêtes, d'autant plus que la viande est une denrée qui nous fait un peu défaut", s'est félicité Emmanuel de Longeaux, président de la Banque alimentaire de Rennes-Pacé. Ce geste de solidarité a également permis d'associer d'autres entreprises de l'Ouest, puisque c'est le transporteur Le Calvez qui a acheminé la viande. Quant au côtes de porc, elles ont été achetées auprès de l'entreprise Jean Floch. "En tant que partenaire de la banque alimentaire, nous sommes ravis d'avoir été choisis, ce qui nous permet de poursuivre cet élan solidaire", a notamment déclaré Mikaël Le Gallic, directeur Jean Floch Surgélation. Enfin, pour la filière, cette action est l'occasion à la fois de montrer sa solidarité envers les plus démunis, et ce même en temps de crise, et de rappeler que sa vocation première est de nourrir la population.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui