Terra 13 mars 2016 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Les femmes de Résagri au SIA

Sur les plateaux de télévision, à la rencontre des visiteurs du Sia ou encore l'assemblée nationale avec leur député, les agricultrices de Res'Agri* ont multiplié les occasions de parler de leur métier, de leur réseau et de leur place.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Débat télévisé, visite de l'assemblée nationale avec rencontre d'un député où discussion comme sur ce cliché à partir de photos prises en situation, le groupe à multiplié les rencontres lors de ce déplacement au SIA
Débat télévisé, visite de l'assemblée nationale avec rencontre d'un député où discussion comme sur ce cliché à partir de photos prises en situation, le groupe à multiplié les rencontres lors de ce déplacement au SIA - © NLP

 

 

Elles le souhaitaient, alors elles l'ont fait, allant jusqu'à se former pour savoir argumenter auprès du grand public et d'élus ou être à l'aise devant une caméra. C'est donc du 28 février au 1er mars que 28 d'entre-elles se sont rendues au salon de l'agriculture, participant à un débat sur la place des femmes en agriculture devant les écrans de la chaîne Campagne TV. "Nous avions également réalisé un jeu de photographies prises dans nos exploitations. Cela nous permettait de montrer des situations concrètes de notre métier et à partir de ça, engager, dans les allées du salon avec des visiteurs, la discussion sur notre place", détaille Anne-Sophie Jégat, présidente de la commission féminine de Rés'agri*

"Bouée d'oxygène"

Des rencontres passionnantes pour ce groupe qui avait également projeté de "voir les institutions nationales, là où se prennent les décisions et les lois". C'est le député, Paul Molac qu'elles ont rencontré, visitant les bancs de l'assemblée nationale. "Bien sûr nous avons évoqué la crise mais aussi défendu l'idée de notre agriculture familiale. Notre place est essentielle dans ce schéma, pour ce métier, pour la vie du territoire. L'idée est bien de mobiliser les élus pour défendre l'agriculture et parler de nous". Un séjour vécu "comme une bouée d'oxygène, cela nous a fait du bien, c'est à renouveler" estime le groupe qui a également pris la mesure du travail préparatoire à l'accueil du festival des groupes, l'an prochain en Bretagne.

 

Claire Le Clève

 

 

 

 

 

*fédération départementale des groupe de développement du Morbihan ou Rés'agri

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui