Terra 09 mars 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Les tunnels s'envolent avec la tempête

La tempête Zeus a soufflé fort dans le Finistère lundi dernier (voir aussi en pages Le choix). Si elle a provoqué de nombreuses chutes d'arbres et pannes de courant, elle a aussi provoqué de gros dégâts chez les maraîchers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Producteur de fraises et de salade à Plougastel Daoulas, Louis Le Bot a perdu 17 de ses 25 tunnels.
Producteur de fraises et de salade à Plougastel Daoulas, Louis Le Bot a perdu 17 de ses 25 tunnels. - © Terra

"Sur mes 25 tunnels, 17 sont partis". Producteur de salade et de fraise à Plougastel Daoulas (29), Louis Le Bot fait le tour de ses champs. Ici, le vent a soufflé très fort lundi, entre 6h30 et 8h30. Et, une fois la tempête passée, vient l'heure des comptes. Sur ces structures légères, "les bâches se sont envolées, laissant les plants de fraise à découvert. Et certaines armatures sont pliées, arrachées...".

La priorité ? "Enlever les restes de bâches qui pouvaient abîmer les cultures. Et les remplacer au plus vite". Car la grêle et le vent menacent. Et les cultures, désormais soumises aux intempéries, souffrent. "L'urgence absolue, c'est pour les plants qui vont commencer à produire fin avril". Et c'est un travail colossal qui attend son équipe, estimé à 10-15 heures par tunnel, le temps de tout remettre en place. "On attend de voir ce que répondra l'assurance".

Ce n'est pas la première fois que le producteur voit s'envoler ses tunnels. "En 1987, l'ouragan en avait déjà emporté une partie, se souvient Louis Le Bot. En 1999, on n'avait pas eu beaucoup de dégâts, contrairement à 2014". À chaque fois, il essaie de construire plus solide, en témoignent ses deux multichapelles. "Mais la loi Littoral nous soumet à de nombreuses contraintes : il faut soit construire à l'identique soit s'engager dans des procédures très longues".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes