Terra 29 janvier 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Locminé roulera au biogaz

Locminé, ville de 4200 habitants sur un bassin agroalimentaire important, tout en se chauffant au bois, fourni également par l'agriculture, pourra rouler au biogaz fin 2014 . C'est toute l'ambition de Liger pour Locminé Innovation Gestion des Energies Renouvelables. Un projet unique en France piloté par une société d'économie mixte*.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La réglementation sur la transition énergétique prévoit que d'ici 2020, 25 % des véhicules des Collectivités devront rouler aux carburants non fossiles.
La réglementation sur la transition énergétique prévoit que d'ici 2020, 25 % des véhicules des Collectivités devront rouler aux carburants non fossiles. - © claire le clève

 

A peine la signature ratifiée le 20 décembre dernier par la société d'économie mixte présidée par le maire de Locminé, Grégoire Super, les premiers travaux de terrassement ont débuté, cette semaine, pour ériger la plate forme de méthanisation d'une puissance de 1,6 MWe. Elle devrait à terme fonctionner avec 60 000 tonnes de matières organiques, déchets des usines agroalimentaires du secteur (charcutier Jean Floc'h, Union Fermière, abattoir Bernard) issus d' un rayon de 9 km mais aussi les lisiers en provenance de 10 exploitations.



Armorgreen concepteur

Cette unité d'énergie verte conçue et réalisée par Armorgreen sera dotée de la première station de production de gaz naturel véhicules (GNV) construite en France. Elle produira l'équivalent de 300 000 L de gasoil/an pour les bus de la collectivité mais aussi pour les véhicules de services, camions bennes et aussi pour les voitures particulières avec station service à la clé. A la production de méthane et de GNV, s'ajoutent la production de chaleur, d'électricité et de biofertilisants qui devraient libérer l'équivalent de 2 000 ha de plans d'épandage d' une zone classée en ZES. Un dossier particulièrement intéressant pour Armorgreen, associé dès les phases de conception, de consultation et jusqu'à la réalisation. "C'est un dossier administratif lourd mais qui servira de référence. Il est très innovant et unique en France", apprécie Pascal Martin son PDG qui voit se concrétiser dans ce projet le fil conducteur du développement de sa société basé sur "l'énergie de nos régions avec une production locale pour une consommation locale".

Fortement dépendante en matière d'approvisionnement énergétique, la Bretagne ne produit que 8,3 % de l'énergie qu'elle consomme.

Claire le Clève

 



- © claire le clève

*Dans ce groupement d'entreprises figure Armorgreen (Ille et Vilaine), mais aussi Angevin Entreprise Générale (Ille-et-Vilaine), Jaffré (Morbihan), Picaut TP (Morbihan) et LBL Architecture (Morbihan)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui