Terra 09 février 2012 à 15h48 | Par Terra-terragricoles de Bretagne

Manque de porcelet - le CRP appelle à la vigilance sanitaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pour le conseil d'administration du CRP (Comite régional porcin), les menaces qui pèsent sur le statut sanitaire de la Bretagne sont à un niveau élevé, compte tenu du manque de porcelets sur le marché breton. "Les risques sanitaires liés à l'importation de porcelets, écrit le CRP dans un communiqué, doivent être pris en considération par tous les acteurs de la fi lière porcine : éleveurs, vétérinaires, négociants, transporteurs. Si les textes réglementaires protègent le cheptel porcin concernant les maladies réglementées, il n'en est rien pour les pathologies non réglementées.

A titre d'exemple, aucune souche américaine de SDRP n’a été trouvée sur le territoire breton. Cette souche, présente en Europe, si elle était introduite en Bretagne, aurait des effets dévastateurs, pouvant entraîner des pertes totales de plus de 25% en maternité. La profession porcine ne manquera pas d'établir les responsabilités en cas d'intrusion d'un virus ou d'une bactérie qui mettrait à mal le statut sanitaire breton et compromettrait la situation des 3 000 éleveurs naisseurs-engraisseurs qui portent le capital de la production porcine en Bretagne".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

8 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui