Terra 03 juillet 2015 à 08h00 | Par Jean Dubé

«Nuit de l'élevage en détresse»: les agriculteurs montent au front dans l'Ouest

Les producteurs de lait et les éleveurs de porcs et de bovins, étranglés par les baisses des prix de leur production, ont commencé dans le 2 juillet au soir à converger vers les préfectures de l'Ouest principalement, au volant de tracteurs transportant des pneus et de la paille. Pour cette soirée d'action, baptisée «nuit de l'élevage en détresse», à l'appel de la FNSEA et du JA, par convois de plusieurs dizaines de tracteurs, ils ont entrepris des opérations escargot, provoquant, comme dans la Manche, des ralentissements (jusqu'à 20 kilomètres au total sur deux axes menant à Saint-Lô), selon le centre régional d'information routière (CRIR) basé à Rennes. A Saint-Lô, avec soixantaine de tracteurs, plus d'une centaine d'agriculteurs ont bloqué des ronds points, déversé du fumier et des pneus qu'ils ont enflammés, selon la police. «C'est le bazard. Les incendies sont assez conséquents. Les pompiers ont du mal à arriver sur place», a commenté une policière. A Rennes (Ille-et-Vilaine) et Saint-Brieuc, même scenario, avec des convois de tracteurs munis de remorques chargées de paille et de pneus, se dirigeant vers les préfectures. A Saint-Brieuc, le président de la FNSEA Xavier Belin était attendu vers 22h00.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © A.M  © A.M  © A.M  © A.M

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui