Terra 04 décembre 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Pour une transmission réussie, n'hésitez pas à anticiper !

Pour céder son exploitation dans de bonnes conditions, il faut s'y prendre largement à l'avance. C'est le message que la chambre d'agriculture et la vingtaine de partenaires du réseau Transmission en agriculture ont voulu faire passer la semaine dernière à Pleyben, lors de la troisième édition de la Semaine de la transmission.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La journée de la transmission s'est ouverte par une pièce de théâtre, une autre façon d'alerter les cédants sur la nécessité d'anticiper ! © Chantal Pape L'après-midi s'est poursuivie par des ateliers où chacun a pu trouver la réponse à ses questions : comment trouver un repreneur ? Comment évaluer son exploitation ? Quel revenu une fois en retraite ? © Chantal Pape Marie-Isabelle Le Bars, responsable installation-transmission à la chambre d'agriculture de Bretagne © Chantal Pape Agé de 26 ans, Julien Kerboul est à la recherche d'un élevage avicole pour franchir le pas de l'installation. © Chantal Pape

"J'ai commencé mes recherches en janvier 2015". Près de trois ans plus tard, Julien Kerboul, 26 ans, a peut-être, enfin, trouvé un élevage avicole à reprendre. L'installation ? Bien que ses parents ne soient pas agriculteurs, il en rêve de puis tout petit ! "Je passais toutes mes vacances sur la ferme de mon oncle". BEP puis Bac pro en poche, il travaille un temps au Sdaec avant d'être embauché dans un élevage puis au couvoir Goasduff.

20 visites d'exploitations

En parallèle, il entame les démarches pour s'installer. Il rencontre banques, centres comptables, groupements de producteurs, conseillers à la chambre d'agriculture... et visite une vingtaine d'exploitations sans qu'aucun projet de reprise n'aille à son terme. "Dans certains élevages, j'avais du mal à me projeter. Un cédant s'est rétracté. Parfois, l'élevage n'était pas conforme à l'annonce". Autant de péripéties qui ont ralenti son projet. Et le jeune homme de donner quelques conseils aux cédants. "Prenez le temps de faire visiter votre exploitation aux jeunes intéressés. Soyez transparents. Et essayez de parvenir à un compromis".

Dix ans avant

Si ce témoignage a intéressé les futurs cédants qui participaient, le 30 novembre dernier, à la Semaine de la transmission, à Pleyben, il leur a aussi montré tout l'intérêt d'anticiper leur départ en retraite. Car les démarches peuvent parfois s'avérer très longues. "Dans l'idéal, il faut commencer à y réfléchir dix ans à l'avance, prévient Marie-Isabelle Le Bars, responsable installation-transmission à la chambre d'agriculture de Bretagne. Ca permet d'envisager un nouveau projet de vie, de se préparer doucement à l'idée de se séparer de l'exploitation sur laquelle on a travaillé durant toute sa carrière, de décider si on vend aussi sa maison...".

Puis les étapes s'enchaînent : s'informer des conséquences fiscales et sociales de ses choix, faire évaluer son exploitation, chercher un repreneur... "Un an avant, il est déjà temps de se plonger dans les dossiers : demande de retraite, autorisation d'exploiter, transfert de droits, résiliation des baux...". Un calendrier à retrouver dans le Guide de la transmission, à se procurer auprès de la chambre d'agriculture, ou lors de formations.

 

 

De formations à la carte

 

A l'issue de cette Semaine de la transmission, la chambre d'agriculture organise plusieurs formations à Saint Ségal :

- optimiser sa transmission (connaître les aspects juridiques et fiscaux de la transmission pour pouvoir les anticiper) : le 19 décembre,

- évaluer son exploitation : le 16 janvier,

- trouver un repreneur (savoir présenter son exploitation et se préparer aux premiers contacts) : les 7 décembre et 1e mars.

Contact : Sylvie Fiche au 02 98 52 49 82

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui