Terra 10 janvier 2013 à 14h56 | Par terra

Prix du lait 2013 : doit mieux faire !

Les négociations sont en cours pour les prix du lait de janvier 2013. Le point avec Pascal Clément, président de la section lait FRSEA Ouest.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © TERRA

Suite à la parution des indicateurs de l’interprofession laitière, les organisations de producteurs devaient discuter avec les laiteries du prix du lait de 2013. Quelles sont les résultats ?
Pascal Clément. "Les négociations sont pour la plupart encore en cours : sans surprise, bon nombre d’organisations de producteurs ont eu ou ont encore des discussions serrées avec les entreprises. Il est donc difficile de faire des commentaires à ce stade. Dans les premières informations que j’ai, les prix de janvier 2013 actuellment en discussion vont d’environ
313 €/1 000 l à plus de 323 €. Cette situation de discussion tendue n’est pas étonnante car il s’agit de la première fois que la plupart des OP sont réellement en situation de négocier le prix du lait. Nous respectons donc leur travail en les appuyant si elles le souhaitent. Je reste par contre très inquiet de l’attitude de certaines très grandes entreprises privées : elles ont pourtant comme interlocuteur desOP reconnues par les pouvoirs publics, mais elles refusent d’avoir un vrai dialogue avec elles et veulent imposer leurs conditions de prix et de volumes ! Le syndicalisme ne laissera pas faire n’importe quoi et jouera son rôle de franc-tireur si nécessaire…"

Les revendications de la FNPL pour un prix du lait significativement haut dès janvier 2013 ont-elles été entendues ?
P.C. "Sans surprise, les entreprises ont du mal à entendre les difficultés immédiates des producteurs de lait ! Elles considèrent que les prix du lait vont largement augmenter en 2013 car les marchés sont globalement bons, et qu’il n’y a donc pas d’urgence à augmenter fortement dès le début de l’année ! Nous nous évertuons à leur dire que comme on le constate actuellement, si elles n’augmentent pas très significativement les prix dès janvier, les producteurs ne produiront pas à perte et elles manqueront de lait. Les organisations de producteurs qui sont en train de négocier partagent bien sûr ces constats. Certaines de nos revendications ont déjà été entendues : Sodiaal a cessé sa baisse spécifique lait de consommation et fait un effort sur le prix du lait de janvier. Nous continuons donc à mettre la pression !"

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui