Terra 07 septembre 2017 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Quelle PAC après 2020 ? La Région consulte

A la veille de la 31e édition du Space, le président du conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard et son vice-président en charge de l'agriculture Olivier Allain, ont fait un point sur l'actualité agricole riche en cette rentrée. Etats généraux de l'alimentation (lire en pages 6 à 8), consultation sur la PAC 2020 et conjoncture ont notamment été évoqué lors de cette conférence de presse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L'agriculture bretonne est unique et plurielle". C'est avec ce slogan que la Région Bretagne va décliner ses politiques agricoles pour l'année à venir. "En 2017, la Région aura consacré à ce secteur essentiel de l’économie régionale près de 33 M€. Le montant de cette enveloppe témoigne de notre investissement en faveur de cette filière et de ses très nombreux acteurs, afin de renforcer la compétitivité des producteurs via, notamment, les mesures agri-environnementales et climatiques (MAEC) et le plan de compétitivité des exploitations agricoles", a retenu à rappeler Loïg Chesnais-Girard. A ce sujet, on peut d'ailleurs noter qu'aujourd'hui, prés de 15 % des surfaces agricoles en Bretagne sont désormais couvertes par des mesures agro-environnementales et climatiques et/ou en bio et que 25 % des éleveurs bovins sont engagés dans des MAEC.

Si 2016 a été une année difficile pour l’agriculture bretonne, des signes encourageants de reprise ont rythmé, jusqu’ici, l’année en cours, en fonction toutefois des filières, à condition que davantage de valeur revienne dans les exploitations. Pour Olivier Allain, certaines filières vont bien, à l'image de la production porcine, "qui a retrouvé de l'oxygène", ou encore des légumes frais. En volailles, "la situation est bonne dans l'ensemble mais plus compliquée pour ceux qui font de l'export, à cause du dumping brésilien". Enfin "les productions lait et viande sont toujours en crise", ajoute le vice-président du conseil régional.

Dans cette perspective, la construction de la PAC après 2020 prend encore plus de sens. Et c'est dans ce cadre que la Région lance une grande consultation, auprès des organismes professionnels mais aussi des citoyens, dans l'objectif de donner une position régionale qui sera défendue à Bruxelles. Quelles mesures la PAC doit-elle inclure pour garantir un revenu stable et décent aux agriculteurs ? Et la PAC doit-elle encourager certains modes de production ? C'est notamment à travers ces deux questions que le conseil régional invite chacun à réfléchir et à donner son avis à l'occasion d'un sondage en ligne, de réunions publiques.

 

 

4 réunions publiques

Lundi 25/09 à Pleyben (29), salle Arvest, 17 rue de l'église.

Mardi 26/09 à Quintin (22), salle des fêtes, 2 rue de la Fosse Malard.

Mercredi 27/09 à Baud (56), salle du Scaouët.

Jeudi 28/09 à L'Hermitage (35), Espace Christian Le Maout, 67 rue de Montfort.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui