Terra 11 février 2016 à 08h00 | Par Jean Dubé

Ralentissement du rythme d'installation aidée

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Mathieu Charpentier à Mellac

Avec 102 installés en 2015 contre une moyenne de 118 sur les 10 dernières années, le rythme de l'installation aidée s'est ralenti dans le Finistère en 2015, comme dans tous les départements bretons où 381 projets ont été validés contre 484 en 2014. Un département où, contre toute attente, crise oblige, 19 jeunes éleveurs sont pourtant arrivés en production porcine contre 4 en 2014. C'est le cas de Mathieu Charpentier à Mellac. Il s'est associé avec son père, Patrick, tandis que sa mère, Catherine et sa compagne Laurianne, sont salariées de cette exploitation familiale qui compte 140 taurillons en engraissement et 180 truies naisseur engraisseur sur 228 ha de SAU, avec légumes d'industrie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui