Terra 19 août 2015 à 08h00 | Par H.Bonneau

Terre Attitude : c'est ce week-end !

À la veille de Terre Attitude, les jeunes agriculteurs des Côtes d'Armor sont sur le terrain pour les derniers préparatifs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
35 jeunes sont membre du comité d'organisation de Terre Attitude Plélo-Plouvara.
35 jeunes sont membre du comité d'organisation de Terre Attitude Plélo-Plouvara. - © JA22

Près de 30 hectares sont aménagés pour proposer aux visiteurs de nombreuses animations ainsi qu'un espace restauration. Dès lundi, une vingtaine de bénévoles -agriculteurs et salariés ont commencé à préparer le site.

Une semaine d'installation
Pose des piquets, montage des stands, positionnement du moiss'battcross, création des allées du parking, il y a du travail pour toutes les bonnes volontés à l'instar de Fabien Richard, salarié agricole sur le canton qui rassure : "nous sommes du monde. Tout sera prêt pour ce weekend où nous attendons près de 10 000 personnes !". Une mobilisation qui monte en puissance toute la semaine pour atteindre les 300 bénévoles le week-end de la fête. Par ailleurs, des entreprises extérieures ont investi les lieux pour le montage du chapiteau et le traçage des lignes de labour. "Un géomètre s'est déplacé pour assurer que la délimitation du terrain corresponde bien au règlement des concours de labour", explique le jeune homme. De plus, 50 exposants seront sur place pour démontrer la diversité des outils et des pratiques agricoles. La logistique est également primordiale pour le stand restauration. 15 000 repas doivent êtres servis pendant la fête et là encore les JA sont à la manoeuvre. "Nous sommes aux barbecues pour préparer les côtes et les ribs qui constitueront le plat principal", s'enthousiasme Fabien. Les visiteurs pourront aussi se régaler des 2500 galettes-saucisses et crêpes prévus

La Cooperl se retire
Dans un contexte très mouvementé pour le groupement porcin, suite à son retrait du marché au porc, la Cooperl a décidé de ne pas participer à Terre Attitude. Alors que l'entreprise devait profiter de cette vitrine de l'agriculture pour promouvoir sa marque "Brocéliande", elle fait marche arrière par crainte de représailles sur son stand. Nicolas Botrel, responsable porc JA22, "comprend le choix de ne pas se présenter devant des éleveurs qui seront probablement en colère", mais trouve "inadmissible le boycott de la réunion au ministère de lundi dernier. C'est lamentable de ne pas chercher à résoudre les problèmes structurels de la filière. Cel aurait été difficile à justifier devant les producteurs ce week-end".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui