Terra 09 janvier 2015 à 08h00 | Par Chantal Pape

Un prix Idéca pour le Drive fermier de Brest

Lancé en mai dernier, le Drive fermier de Brest trace son petit bonhomme de chemin. Le 19 décembre, le Crédit agricole lui a remis un prix Idéca.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 19 décembre dernier, le Crédit agricole a remis un prix Idéca de 5 000 € au Drive fermier de Brest.
Le 19 décembre dernier, le Crédit agricole a remis un prix Idéca de 5 000 € au Drive fermier de Brest. - © Chantal Pape

Le Drive fermier de Brest est né de la volonté d'une poignée d'adhérents de Bienvenue à la ferme. Producteurs de lait de vache, de brebis ou de chèvre, de miel ou de cidre, de légumes ou de viande..., ils commercialisent tout ou partie de leur production en circuits courts. Se croisant régulièrement sur les marchés, ils décident d'unir leurs efforts pour explorer de nouveaux circuits de distribution. Et optent pour un Drive. "Les clients passent commande sur Internet jusqu'au mercredi soir, détaille Gisèle Bégoc, présidente du relais finistérien de Bienvenue à la ferme et l'une des productrices du Drive. Et ils viennent retirer leurs achats sur le parking de Jardiland le vendredi, entre 16h et 18h30". Une formule qui n'a pas mis longtemps à trouver sa clientèle. "On a démarré très fort. Puis les commandes se sont un peu calmées, le temps des vacances d'été, avant de repartir à l'automne". En fin d'année, l'offre s'est élargie, avec de la viande de cerf, du safran, des poissons et coquillages...

Ce projet fédérateur a attiré l'attention du Crédit agricole du Finistère, qui lui a remis un prix Idéca le 19 décembre dernier. "Ce prix récompense des projets innovants, détaille Jean-Jacques Déniel, le président de la caisse locale de Plabennec. C'est un coup de pouce, la cerise sur le gâteau pour un projet économiquement viable". Depuis plus de 10 ans, il a déjà récompensé plus de 450 projets dans le Finistère : création ou reprise d'entreprise, création d'emplois, maintien d'activités en milieu rural, valorisation du territoire...

Pour le Drive fermier, qui a bénéficié de 5 000 €, pour moitié sous forme d'un prêt à taux zéro et pour moitié sous forme d'aide, ce prix tombe à pic. "Il va nous aider à relancer la communication, à trouver une nouvelle clientèle et à fidéliser celle que nous avons déjà", explique Gisèle Bégoc. Newsletter, SMS... : les idées ne manquent pas. "Les gens sont volontiers zappeurs, à nous de leur rappeler que nous sommes là tous les vendredis soirs".

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui