Terra 06 novembre 2014 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Une nouvelle directrice à la chambre d'agriculture

Depuis le 3 novembre, la chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine a une nouvelle directrice en la personne de Pascale Gélin. elle succède à Pierre-Yves Mahieu, qui a quitté ses fonctions pour se concentrer à ses mandats d'élu local.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pascale Gélin, en arrivant à Rennes, se rapproche 
de ses terres d'origine.
Pascale Gélin, en arrivant à Rennes, se rapproche de ses terres d'origine. - © A.M

A 50 ans, maman de trois filles, Pascale Gélin est une femme dont les propos respirent la sérénité. Pour autant, celle qui a fait pratiquement toute sa carrière professionnelle dans l'appui auprès des élus ne cache pas non plus son dynamisme et son envie de se lancer des défis. "Après 18 ans passés dans le Maine-et Loire, d'abord comme directrice de l'Adasea, puis à la direction de la FDSEA et de l'hebdo "Anjou Agricole", j'avais envie de vivre un nouveau challenge et le département de l'Ille-et-Vilaine correspond bien à l'image dynamique que j'ai de la région", confie-t-elle. En s'installant à Rennes, Pascale Gélin se rapproche aussi de ses racines costarmoricaines, elle qui est originaire de Saint Donan. Ses études  et son parcours l'ont menée à l'Institut du droit rural à Paris. Avant d'intégrer pendant six ans, le centre national des JA, où elle avait notamment en charge le dossier installation.

Pierre-Yves Mahieu, ici avec son épouse lors de son pot de départ, était arrivé en 2004 à la direction de la chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine.
Pierre-Yves Mahieu, ici avec son épouse lors de son pot de départ, était arrivé en 2004 à la direction de la chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine. - © J.D

Si il est encore un peu trop tôt pour parler de ses prochaines missions et dossiers à venir, la nouvelle directrice concède que le dossier de la régionalisation est déjà sur son bureau, "avec le double objectif de renforcer la présence de la chambre d'Ille-et-Vilaine sur le département, tout en contribuant à la structuration régionale". Issue d'une famille d'agriculteurs, Pascale Gélin est presque étonnamment la seule de la famille qui n'a pas fait le choix de s'installer en agriculture, à l'inverse de ses deux sœurs. "J'aime l'agriculture, j'aime être au contact des agriculteurs, j'aime parler des productions, et particulièrement de l'agriculture de l'Ouest", souligne encore Pascale Gélin. Ce qui explique sans doute son engagement, dans la durée, auprès des élus syndicaux et consulaires qui lui a toujours permis d'être au contact du monde agricole.

Elle succède donc à Pierre-Yves Mahieu, qui était arrivé à la direction de la chambre d'agriculture en 2004. Réélu maire de Cancale lors des dernières élections municipales, ce dernier a souhaité se concentrer sur cette mission et le poste qu'il occupe également en tant que vice-président de l'agglomération de Saint-Malo. Rappelons que Pierre-Yves Mahieu avait aussi dirigé la Sipefel, groupement de producteurs légumiers du bassin malouin, à partir de 1992, et qui était l'ancêtre de la coopérative devenue aujourd'hui Terres de Saint Malo.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui