Terra 13 septembre 2007 à 10h10 | Par C. Julien

"Nos produits ont un prix"

Coincés entre une hausse des coûts de production et une grande distribution qui n'entend pas rogner sur ses marges, les producteurs sont allés prendre les consommateurs à témoin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jeudi 6 septembre, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs sont allés expliquer aux consommateurs leur vision des prix.
Jeudi 6 septembre, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs sont allés expliquer aux consommateurs leur vision des prix. - © Terra
"Quand le prix des céréales baissait pour les agriculteurs, le pain n’était pas moins cher pour les consommateurs. Et aujourd’hui, la grande distribution voudrait faire de nous les bouc-émissaires de la hausse des prix !". Les agriculteurs ne décolèrent pas. Jeudi 6 septembre, à l’appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, ils se sont rendus dans deux grandes surfaces de Vitré, Intermarché et Leclerc, pour réclamer le "juste prix des produits". "L’envolée du cours des matières premières et donc du coût de production exige une revalorisation de nos produits, expliquent René Collin, président de la FDSEA, et Frédéric Chevalier, celui des Jeunes Agriculteurs. Pas question de tout faire peser sur les consommateurs. Les GMS doivent aussi faire un effort en réduisant leurs marges". Avec la flambée du coût des céréales, la revalorisation des produits animaux devient urgente.
La publicité d’Intermarché annonçant, en pleine page, une baisse des prix n’a pas été pour rassurer les producteurs sur les intentions de la distribution. "Si Intermarché baisse les prix, c’est, qu’à un moment ou à un autre, les consommateurs et les fournisseurs trinquent", estiment les représentants syndicaux. "S’il peut baisser aujourd’hui, ça veut bien dire qu’Intermarché s’est fait du lard sur le dos de tout le monde", entend-on déplorer. Et certains de rappeler l’amortissement prévu sur 3 ans du magasin flambant neuf.
Les consommateurs semblent plutôt d’accord avec les revendications des producteurs. Reste à savoir si l’accord de principe résistera au contre-pouvoir du portefeuille.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui