Terra 25 juin 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

ABVE - Une association pour fédérer les agriculteurs autour de l'Elorn

Fondée en 2003, l'ABVE, l'association des bassins voisins de l'Elorn, s'est fixée deux objectifs : assurer la représentation des agriculteurs notamment au sein du Sage, mais aussi communiquer de façon positive sur l'agriculture et l'engagement des agriculteurs en faveur de la préservation de la qualité de l'eau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Yvon Pinvidic, le président fondateur de l'ABVE, et Denis Sanquer, qui lui a succédé il y a un peu plus d'un an.
De gauche à droite : Yvon Pinvidic, le président fondateur de l'ABVE, et Denis Sanquer, qui lui a succédé il y a un peu plus d'un an. - © Chantal Pape

"Il fallait se fédérer, trouver un moyen de faire entendre notre voix". A lui seul, l'Elorn alimente en eau potable une bonne partie de la population de Brest et sa région. Et quand se mettent en place le programme Bretagne eau pure puis le Sage de l'Elorn, les agriculteurs du bassin versant ressentent le besoin de se regrouper. "Une partie d'entre nous dépend de l'antenne de la chambre d'agriculture de Brest, les autres de Morlaix, ce qui ne facilite pas les choses", explique Yvon Pinvidic.

L'été dernier, l'ABVE et la biscuiterie brestoise Terre d'embruns ont organisé une journée d'animations pour expliquer l'engagement des agriculteurs au quotidien en faveur de la qualité de l'eau.
L'été dernier, l'ABVE et la biscuiterie brestoise Terre d'embruns ont organisé une journée d'animations pour expliquer l'engagement des agriculteurs au quotidien en faveur de la qualité de l'eau. - © ABVE

Un lieu d'échange

 

Et c'est ainsi que naît l'ABVE, l'association du bassin versant de l'Elorn, en 2003, transformée, quelques années plus tard en association des bassins voisins de l'Elorn, quand le Sage s'étend à la Mignonne, à la rivière de Camfrout, et jusqu'à la Penfeld. "L'ABVE est un lieu d'échange", apprécie Denis Sanquer, qui a succédé à Yvon Pinvidic il y a un peu plus d'un an à la tête de l'association. Qu'ils produisent du porc, du lait, de la volaille, des céréales ou des pommes de terre, en bio ou en conventionnel, la centaine d'adhérents que compte l'association représente la diversité de l'agriculture sur le territoire. "Et c'est très enrichissant pour chacun".

Lieu de discussion entre agriculteurs, l'ABVE a très vite réussi à se faire reconnaître et à être consultée dès qu'il s'agit de qualité de l'eau. C'est dans ce cadre qu'elle s'est prononcée contre les objectifs fixés par le Sage, 22 mg de nitrates à l'horizon 2021, des objectifs qu'elle juge inatteignables sauf à vouloir faire disparaître la production. "Ici, l'agriculture est intensive et créatrice d'emplois, rappelle Yvon Pinvidic. Depuis des années, les taux de nitrates ne cessent de descendre, pour se situer désormais aux alentours de 30 mg. Et les normes sont également respectées en ce qui concerne les pesticides".

 

Communiquer

 

Si les agriculteurs y voient le fruit du travail qu'ils mènent depuis des années en faveur de la protection de l'environnement, ils sont convaincus que le grand public, lui, n'a pas pris la mesure des changements de pratiques opérés dans les campagnes. Et c'est le second objectif que s'est fixée l'ABVE. "La reconnaissance sociétale, on en a besoin pour poursuivre le travail entamé, estime Denis Sanquer. Mais cette reconnaissance, il faut aller la chercher".

Après avoir invité les élus du territoire sur une exploitation, l'association a travaillé l'an passé avec la biscuiterie brestoise Terre d'embruns. "A leur demande, nous avons d'abord semé du blé noir sur leurs 1 400 m² de pelouse. Et début juillet, nous avons proposé une journée d'animations grand public, pour expliquer nos métiers, montrer comment on travaille". L'association réfléchit maintenant à une rando-ferme, tout en continuant à être présente dans les différentes instances. "La station de captage de Pont ar Bled revoit son périmètre de protection. Il faudra trouver des solutions intelligentes, qui ne pénalisent pas trop l'activité économique".

Votre exploitation est située sur le territoire du Sage de l'Elorn et vous souhaitez rejoindre l'ABVE ? N'hésitez pas à prendre contact avec son président pour de plus amples renseignements : denis.sanquer@wanadoo.fr.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui