Terra 04 avril 2007 à 11h43 | Par C. Pape

Débat - Améliorer ses relations avec les autres, c'est possible !

S'entendre avec ses associés ou ses collaborateurs, ses clients ou ses fournisseurs, son conjoint ou ses enfants n'est pas toujours simple. Pour mettre un peu d'huile dans les rouages, Jean-Louis Fel a mis au point l'OPR, l'optimisation du potentiel relationnel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Aupècle, président du CER France Finistère.
Stéphane Aupècle, président du CER France Finistère. - © TERRA

"On a autour de soi les relations qu'on mérite". Volontiers théâtral, occupant toute la scène de la salle Sterenn, à Châteauneuf du Faou à l'issue de l'assemblée générale du CER France Finistère, Jean-Louis Fel, consultant et formateur en relations humaines, ne résiste pas au plaisir de provoquer son auditoire. L'objectif ? Le persuader qu'en relations humaines, aussi, tout est question de méthode et, qu'à condition de mieux se connaître, il est possible d'améliorer les choses.

Eviter de démotiver
C'est en se basant sur un certain nombre de convictions que Jean-Louis Fel a mis au point sa méthode, baptisée OPR, optimisation du potentiel relationnel. Première d'entre elles : on ne fait bien longtemps que ce qu'on aime. La preuve ? "On ne trouve jamais de temps pour faire ce que l'on n'aime pas".
De même, le consultant en est persuadé, il ne sert à rien de vouloir essayer de motiver les autres. "Il ne faut pas confondre la stimulation, qui vient de l'extérieur, et la motivation, qui vient de l'intérieur. Ce qu'il faut, c'est créer les conditions pour que les gens se motivent et, surtout, éviter de les démotiver". Ainsi, contrairement à ce que beaucoup d'employeurs pensent, l'argent n'est pas facteur de motivation. "Mais si un salarié ne se sent pas reconnu dans son poste, c'est une source de démotivation". Autre constat de Jean-Louis Fel : il est impossible de changer quelqu'un. "Par contre, on peut espérer agir sur ses comportements, lui donner envie de faire autrement".

Privilégier l'autonomie
"Manager comme hier est une faute professionnelle". Organisant régulièrement des formations à l'attention des chefs d'entreprise, Jean-Louis Fel n'est pas avare de conseils. "Il faut passer du savoir faire-faire au savoir faire agir, qui donne une certaine autonomie au salarié". Et, si l'entreprise ne peut plus lui garantir un emploi à vie, elle doit être espace de progrès pour lui donner l'envie de rester. Ce que Jean-Louis Fel résume en un "tu travailles pour moi et je te garantis que chaque jour que tu passeras ici, tu augmenteras ta valeur personnelle et professionnelle". Car la nature humaine est ainsi faite que l'on fait d'abord les choses pour soi.


Consultant formateur en relations humaines, Jean-Louis Fel a captivé son auditoire à l'issue de l'assemblée générale du CER France Finistère, le 29 mars dernier à Châteauneuf du Faou.
Consultant formateur en relations humaines, Jean-Louis Fel a captivé son auditoire à l'issue de l'assemblée générale du CER France Finistère, le 29 mars dernier à Châteauneuf du Faou. - © TERRA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui