Terra 20 novembre 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

Circuits courts : le Pays de Brest rapproche producteurs, artisans et commerçants

Qui dit circuits courts dit vente directe mais aussi vente avec un seul intermédiaire. C'est pour développer ces filières alimentaires de proximité que les trois chambres consulaires du Finistère et le Pays de Brest unissent leurs efforts et s'apprêtent à mettre en contact producteurs, artisans, commerçants, restaurateurs...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Elodie Joubert,
productrice
de fromages
de brebis à Plouvien, livre la crêperie d'Olivier Lazennec,
à Landéda.
Elodie Joubert, productrice de fromages de brebis à Plouvien, livre la crêperie d'Olivier Lazennec, à Landéda. - © Terra

"Je me bats pour valoriser la crêpe". Gérant d'"histoire de crêpes", à Landéda (29), Olivier Lazennec a choisi de se démarquer en travaillant la qualité. Un choix qui, pour lui, passe par l'utilisation de produits locaux. Fromage de brebis ou de chèvre, lait frais, légumes, oignon de Roscoff, andouille de Guéméné... : à chaque fois, la démarche a été la même. "J'ai profité d'un jour de congé pour rencontrer le producteur".

Faits avec amour

Pour le restaurateur, le plaisir est toujours au rendez-vous : plaisir de travailler "des produits faits avec amour", plaisir de les respecter pour qu'ils donnent le meilleur dans ses recettes et fassent découvrir de nouvelles saveurs aux clients. Et, cerise sur le gâteau, plaisir d'échanger avec des producteurs comme lui passionnés par leur métier. "A condition que d'autres s'engagent comme moi, j'aurai aussi la satisfaction de maintenir des producteurs locaux sur le territoire, des producteurs qui, demain, continueront à animer nos marchés".

Productrice de fromages de brebis à Plouvien, Elodie Joubert réalise 30% de son chiffre d'affaires auprès de revendeurs et travaille avec une bonne dizaine d'artisans. Olivier Lazennec, elle l'a rencontré en 2010, lors des premières rencontres "Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest". Une démarche originale, fédérant la chambre d'agriculture, la chambre de commerce et d'industrie et la chambre des métiers et de l'artisanat autour d'un même objectif : développer les partenariats entre producteurs, artisans, commerçants et restauration collective. "Une démarche d'avenir, estime Isabelle Sudre, de la chambre des métiers et de l'artisanat. Car la vente directe et le développement durable ont le vent en poupe". Ainsi, sur le Pays de Brest, 10% des exploitations pratiquent déjà la vente en circuits courts, un chiffre en constante augmentation puisqu'une installation sur trois se fait désormais en vente directe (sans intermédiaire) ou indirecte (avec un seul intermédiaire).

Apprendre à se connaître

"Mais il faut que les gens se connaissent", indique Thierry Cann, directeur du pôle métropolitain du Pays de Brest, l'organisme chargé de coordonner l'opération. Le 24 novembre prochain, producteurs, artisans, commerçants, restaurateurs... sont donc invités à participer aux deuxièmes Rencontres, à Loperhet. "Puis nous lancerons un site Internet de promotion de l'ensemble des filières alimentaires de proximité en juin 2015, afin qu'habitants et visiteurs du Pays de Brest puissent trouver rapidement des produits locaux, en vente directe ou via un intermédiaire".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui