Terra 09 avril 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Indexation génomique : les performances sont là

Elle a bousculé la sélection en quelques années, la génomique et ses techniques. Et les performances de cette indexation sont bien au rendez chez les animaux. Le constat a été tiré, par le Syndicat des éleveurs Prim'holstein qui l'avait choisie pour thème de son assemblée générale, le 3 avril dernier, à Réguiny.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean François Guillaume, président de Prim'Holstein 56
Jean François Guillaume, président de Prim'Holstein 56 - © claire le clève

 

 

 

"La génomique, on en parle depuis 4-5 ans. Aujourd'hui, nous avons les premiers résultats. L'opportunité, c'est l'étude réalisée par l'institut de l'élevage sur 5000 vaches avec leurs performances, valeurs réelles des animaux testés", présente Jean François Guillaume, président du Syndicat qui rassemble aujourd'hui 130 adhérents. Et si les concours restent aujourd'hui la principale raison de s'agréger pour leurs passionnés qui pour "ohhh la Vache" à Pontivy (165 Vaches en régional), ou encore au Space (2 premiers prix sur 26 animaux retenus dans 16 élevages) ou à Paris (7 animaux dont le prix de la meilleure mamelle adulte), donnent à voir les fleurons de l'élevage de la race par les Morbihannais, "nous voulons aussi leur apporter autre chose", enchaîne t-il.

Un plus auxquels la plaquette annuelle, ou bien, nouveauté cette année, le calendrier du championnat de Bretagne Primholstein à Pontivy, contribuent. Et à défaut d'être en mesure d'organiser des journées techniques, "nous saisissons l'occasion de l'assemblée générale pour contribuer à apporter de l'information", assure Jean François Guillaume.

 

"Du sonnant et trébuchant"

Dont actes notamment avec une présentation d'un tri de taureaux en doses sexées, "présentant un bon rapport qualité prix. Nous sommes dans un contexte laitier où l'on nous dit qu'il y a un peu de lait à faire avec une forte demande en génisses et vaches en lait" rappelle t-il. D'où les interventions de Jean Luc Marchand, d'Evolution, et de Céline Laurent de Prim'Holstein France, notamment sur la génomique. "Aujourd'hui nous avons les premiers résultats en performances des animaux évalués génétiquement". Ya-t-il corrélation des résultats de performance avec les évaluations, oui ou non ? Là est la question. "La valeur génomique colle statistiquement aux valeurs réelles des animaux, nous montre cette étude. C'est corrélé non seulement sur les critères de production et de morphologie et sur le fonctionnel, en cellules et fertilité. C'est du sonnant et trébuchant pour l'éleveur", apprécie-t-il pour ceux qui "ont besoin de se conforter dans l’utilisation des taureaux génomiques". Techniques toujours avec la visite l'après midi de l'EARL du Vieux chêne à Réguiny, chez Marcel et Evelmyne Le Strat, "qu'on voit régulièrement sur les concours depuis 15 ans, avec de belles vaches, des palmarès réguliers". Et ce ne sont pas 15 mais 19 animaux qui y ont été présentés avec l'aide des jeunes passionnés de BZH 56, "très impliqués, c'est une chance d'avoir une équipe comme celle là", apprécie Jean François Guillaume. Une dynamique et une relève également portée par l'école française des jeunes éleveurs hébergée au Lycée la Touche de Ploermel.

 

Claire Le Clève

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui