Terra 21 novembre 2014 à 08h00 | Par Jean Dubé

Leclerc veut relâcher la pression sur le monde agricole

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Interrogé sur France Inter le 17 novembre, Michel Edouard Leclerc a déclaré qu’en matière de guerre des prix, "l’important c’est qu’on relâche la pression sur le monde agricole". Le PDG de l’enseigne E. Leclerc, régulièrement accusé d’étrangler l’amont de la filière, a proposé de "faire porter la guerre des prix plus loin, sur le non alimentaire, le textile, les voitures, tout ce qui fait les dépenses d’un couple". Et si la déflation est avérée avec une baisse des prix de 0,2 % en septembre, de 0,1 % en octobre et de 0,8 % sur l’année (Insee), il rappelle que les baisses des marges touchent également les industriels. Et accuse les grandes marques : "80 % de ce qui est vendu dans un supermarché est fourni par des industriels qui sont aussi des oligopoles" ce qui justifie peut-être, selon lui, les regroupements des distributeurs en centrales d’achat à l’exemple de Système U avec Auchan et Intermarché avec Casino. Bien que cela inquiète l’amont de la filière, Michel Edouard Leclerc "ne pense pas que l’Autorité de la concurrence va y voir une entente interdite". "Ce n’est pas mauvais, à condition que ce soit le consom- mateur qui en bénéficie", a-t-il ajouté. L’Autorité de la concurrence, saisie sur ce dossier par le gouvernement, doit se prononcer au premier trimestre 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui