Terra 29 mars 2007 à 12h18 | Par C. Julien

Actualités - La FAR 35 devient Ille et Vilaine remplacement

Avec son nouveau nom, la fédération des associations de remplacement affiche haut les couleurs d'une activité en plein développement

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le bureau et l'animatrice de la Fédération des associations de remplacement ont présenté, lundi 26 mars, le bilan de 2006.
Le bureau et l'animatrice de la Fédération des associations de remplacement ont présenté, lundi 26 mars, le bilan de 2006. - © TERRA
Avec 106 ETP, le remplacement en Ille et Vilaine est une entreprise qui ne connaît pas la crise ! Cela fallait bien un nouveau nom, Ille et Vilaine remplacement, entériné lors de l'assemblée générale du 26 mars. En 9 ans, le nombre d'heures réalisées a augmenté de 63%. Rien qu'en 2006, il a augmenté de 11% pour dépasser les 170 000 heures. "Nous représentons l'équivalent de plus de 100 emplois non délocalisables qui répondent aux besoins des agriculteurs", souligne Ille et Vilaine remplacement. Le réseau des 31 associations locales, dont une nouvelle créée en 2006 à Saint Aubin du Cormier, complété par le service départemental assure le remplacement des agriculteurs du département, quelque soit leur canton, quelque soit leurs productions. Pour intervenir sur des cantons où il n'y a pas d'association locale ou dans des productions moins courantes que le lait, le service départemental a embauché deux salariés à temps plein. Equipe que complètent deux intermittents selon les besoins.

Suite à un accident, pour profiter de l'arrivée d'un enfant, partir en vacances, se former, assurer un mandat, nombreuses sont les raisons de faire appel à un remplaçant. Avec 60 000 heures, maladies et accidents sont les premières raisons et augmentent. Les congés, en forte augmentation grâce au crédit d'impôt, arrivent presque au même niveau. Les remplacements pour maternité, formation et mandat syndical connaissent une légère baisse. 2 700 agriculteurs du département sont adhérents d'une association de remplacement, un chiffre en augmentation de 295 depuis 2004.La forte implication des bénévoles permet de maintenir le coût horaire en dessous des 14 euros.

Faire mieux connaître le remplacement
Pour faire face à tout ce travail, les associations de remplacement sont souvent à la recherche de main d'œuvre. Des actions ont donc été menées auprès de jeunes, lors de formation ou par le biais de forums métiers. "Nous avons besoin de jeunes et nous allons donc renforcer nos interventions dans les écoles", souligne Dominique Trubert, le président de la fédération départementale. De son côté, l'Association emploi-formation prévoit de faire rentrer des agents de remplacement dans son réseau de communicants, prêts à parler des métiers de l'agriculture. Les différents partenaires de l'emploi et de la formation vont réfléchir à un accompagnement collectif pour former au remplacement des jeunes non issus du milieu. De même, une réflexion sur l'apprentissage au sein d'une association de remplacement va être conduite. Une formation au tutorat devrait également voir le jour. Pour faire connaître ses métiers, la fédération départementale va participer à une campagne régionale d'affiches et sera présente au Safir, fin août à Saint Brice en Cogles.
Pour dégager les bénévoles d'une partie des tâches administratives, Ille et Vilaine remplacement projette d'embaucher, en plus de l'animatrice, une secrétaire-comptable à mi-temps. Pour faciliter ce travail administratif et le bon fonctionnement des associations, la fédération départementale prévoit la création d'un carnet horaire, d'un règlement intérieur pour les salariés et la distribution d'un guide de l'adhérent.

31 associations locales et un service départemental assurent le remplacement en Ille-et-Vilaine.
31 associations locales et un service départemental assurent le remplacement en Ille-et-Vilaine. - © TERRA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui