Terra 04 avril 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

L'Apepha sur le terrain

Au delà de la production d'électricité, comment valoriser ses panneaux photovoltaïques ? En séchant du foin en grange, a montré l'Apepha* lors de sa dernière réunion technique, à Languidic. L'un des thèmes que suit l’association forte de ses 280 adhérents, organisés, sur toute la France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gwenael Le Galliot a présenté son système de séchage en grange des 170 t de foin pour l'alimentation de ses 50 laitières grâce à l'air servant à la ventilation de son installation photovoltaïque.
Gwenael Le Galliot a présenté son système de séchage en grange des 170 t de foin pour l'alimentation de ses 50 laitières grâce à l'air servant à la ventilation de son installation photovoltaïque. - © Terra

"Certains sèchent du foin, d'autres du bois plaquette. En volaille, d'autres préchauffent leurs bâtiments. C'est innovant, ils essaient", apprécient Laurent Moréac, responsable morbihannais d'Agriculteurs producteurs d'électricité photovoltaïque associés et Pascal Chaussec, son président, finistérien. Avec 280 adhérents, répartis sur l'ensemble du territoire national, l’association poursuit sa structuration et sa collecte d'informations au bénéfice de ses adhérents. En premier lieu sur les données de production. "35 % d'entre eux, en 2013, nous on transmis leurs chiffres de production. Nous leur retournons un dossier de synthèse personnalisé et toutes ces données constituent une mine de renseignements que nous analysons". Ainsi, en Bretagne, ce sont les Côtes d’Armor et le Finistère qui ont bénéficié le plus de l'amélioration de la production grâce à une météo estivale clémente. Au delà de ce travail sur la production et de son optimisation technique, l'association a pointé, l'intérêt de la renégociation des prêts, "bien plus intéressante que ce que l'on pense", ont affirmé ses responsables à la quarantaine d'adhérents réunis le 25 avril dernier à Languidic.

 

Mutualiser l'expérience

Optimisation fiscale et juridique étaient également au menu de la rencontre qui a permis de faire le point sur les contrôles des installations bénéficiant de l'obligation d'achats. "Ils portent actuellement sur la conformité de gestion de contrat", relève Isabelle Hascoët, de la chambre d'agriculture d’Ille et Vilaine, "mais attention, ils se généraliseront", prévient-elle, soulignant les points de vigilance.  "Nous collons aux attentes de nos adhérents, accumulons des ressources internes d'expertise, nous mutualisons notre expérience, on brasse beaucoup d'idées novatrices", résume Pascal Chaussec sur le travail mené depuis sa création par l'association. Avec elle, s'est constitué un collectif de recours avec avocat, face aux défauts de fabrication des panneaux Sheuten. Autant d'actions "qui nous confèrent une position d'interlocuteurs reconnus, notamment avec EDF ou avec Bolloré avec qui nous travaillons sur des solutions de stockage de cette énergie renouvelable sans lesquelles elle a peu d'avenir".

 

* Apepha : Agriculteurs producteurs d'électricité photovoltaïque associés.

 

CONTACT

Tél : 02 23 48 27 19 ou 06 81 31 16 25

www.apepha.fr

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui