Terra 10 mai 2007 à 10h17 | Par TerrA

Laits flottants et prix du lait - Deux dossiers positifs pour le CilOuest

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ci-contre, Pascal Clément, secrétaire général de la FRSEAO lait, analyse les termes de cet accord.
Ci-contre, Pascal Clément, secrétaire général de la FRSEAO lait, analyse les termes de cet accord. - © TERRA
Réunie le 3 mai à Rennes, l'interprofession laitière des régions Bretagne et Pays de la Loire a pris acte de l'amélioration de la conjoncture des marchés des produits industriels laitiers.
Elle a donc décidé d'intégrer les recommandations nationales d'évolution du prix du lait pour le deuxième trimestre 2007 : + 1,3 euros/1000 litres (voir tableau).
Sur le premier semestre 2007, la hausse moyenne du prix de référence sera donc de + 2,5 euros/1000 l.
Dans la continuité de l'accord national, la flexibilité additionnelle s'applique en complément à la recommandation d'évolution du prix du lait. Elle est fonction de la part de produit industriel dans les fabrications de chaque entreprise.
Une fois encore l'interprofession se félicite de ce consensus tant national que régional qui s'appuie sur la responsabilité des éleveurs laitiers, des coopératives laitières et de l'industrie laitière privée.

Gestion des laits flottants : une initiative collective salutaire menée à terme
La conférence a également validé avec grande satisfaction l'arrêt du dispositif interprofessionnel de gestion des laits flottants de l'Ouest à compter du 1er avril. Cette décision fait suite à l'engagement de plusieurs laiteries de la région d'assurer, à moyen terme, directement la collecte de lait chez les producteurs actuellement regroupés au sein de la coopérative de collecte de la Blanche Hermine – la coopérative formée suite à la faillite de l'entreprise Nazart en 2005.
L'arrêt de ce dispositif a été l'occasion pour le CilOuest de remercier vivement tous les membres de la filière laitière de l'Ouest qui se sont mobilisés autour de l'interprofession : tant les entreprises qui ont accepté de prendre part à la transformation de ces laits initialement sans débouché, que les producteurs qui ont su être financièrement solidaires de leurs collègues. De même, la conférence salue la détermination de la Blanche Hermine qui a permis de trouver une solution durable de collecte pour l'ensemble des ex-producteurs de Nazart.
Pour le CilOuest l'initiative collective a permis de contrecarrer une grande menace pour la filière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui