Terra 26 septembre 2007 à 14h23 | Par E. Le Corre

Agriculture au féminin : vers une dynamique régionale

Les agricultrices, réunies lors de la journée départementale "Agriculture au féminin", ont réaffirmé l'importance d'un réseau d'envergure régional.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Venues en nombre, plus d'une centaine d'agricultrices ont participé à la troisième journée d'échanges départementale "Agriculture au féminin".
Venues en nombre, plus d'une centaine d'agricultrices ont participé à la troisième journée d'échanges départementale "Agriculture au féminin". - © TERRA
130 agricultrices ont participé à la journée "Agriculture au féminin", organisée par la chambre d'agriculture du département mardi 18 septembre à la Maison des agriculteurs de Plérin. Une participation exceptionnelle pour cette 3e édition qui a traité du thème de "l'image au cœur du métier".

Des ambassadrices de l'agriculture

Un micro trottoir réalisé par le comité de pilotage auprès du grand public le prouve : les agricultrices bénéficieraient d'une image positive. "On respecte plus la femme agricultrice", estime une des organisatrices ayant réalisé ce petit sondage. Le respect, le charme, la confiance…, les agricultrices seraient-elles les ambassadrices du monde agricole ? Un avis partagé par la consultante en image personnelle et professionnelle, Valérie Gicquel, présente lors de cette journée. "L'agricultrice communique très souvent en dehors de l'exploitation. Lorsqu'elle conduit les enfants à l'école, s'investit au niveau local…. Elle est un vecteur important de l'image de l'agriculture". Qu'il y ait ou non prise de conscience, la nouvelle génération d'agricultrices n'a pas attendu. Fini la blouse et le fichu, "notre génération se démarque des générations précédentes", lance une agricultrice. Reste parfois des appréhensions comme le souligne Valérie Gicquel. "Car notre société véhicule des images obsolètes et des idées reçues sur l'agriculture". C'est pourquoi la consultante travaille en formation sur la perception, l'image et la confiance de soi. "Réfléchir sur son image personnelle et dégager ses atouts est une première étape avant d'agir et de communiquer sur son métier", assure-t-elle.

Une ampleur régionale
Depuis 2005, date du lancement de la première journée "Agriculture au féminin", le comité de pilotage n'a cessé d'encourager les femmes à se former, se rencontrer et échanger.
Régine Pinvidic, présidente de la section Agricultrices du Finistère, Danielle Even, responsable Agricultrice des Côtes d'Armor ainsi que Nathalie Marchand, pour l'Ille-et-Vilaine, ont admis l'importance d'une organisation régionale pour porter plus loin les dossiers communs. Nathalie Marchand, élue de la chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine, a rappelé les démarches en cours dans son département : le statut des femmes, l'équité dans le cadre sociétaire des exploitations, la durée du congé maternité et l'accès des femmes aux postes à responsabilité. Des préoccupations qui ont reçu l'appui de Bernadette Van Den Driessche, déléguée départementale au droit et à l'égalité des femmes. "Il est important, a-t-elle pointé, que les agricultrices aient du temps pour être sur le terrain et représenter leur profession. Il y un travail à mener pour articuler au mieux, vie professionnelle et vie familiale".
Cette journée a permis d'échanger les expériences menées ici et au delà de nos frontières. Présentes dans le cadre d'un échange départemental entre les Côtes d'Armor et la Foire de Battice en région Wallone, un groupe d'agricultrices belges a profité de ce voyage de découverte pour présenter l'organisation de la structure belge. Cinq sections provinciales composent "l'Union des agricultrices wallonnes", qui comptent 40 sections locales. Un réseau qui travaille sur les mêmes problématiques : le statut juridique et social, l'égalité des chances, la formation…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui