Terra 26 juin 2014 à 08h00 | Par Jean Dubé

De l'écotaxe au péage de transit

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Avec 4 000 km de routes concernés par le péage de transit poids lourds quand le précédent dispositif  ciblait 15 000 km de routes, la recette attendue ne serait plus que de 500 millions d'euros. Ce péage ne serait effectif que pour des camions de plus de 3, 5 tonnes circulant sur  les "itinéraires de grand transit, qui supportent un trafic supérieur à 2 500 poids lourds par jour", indiquait Ouest France dans son édition de dimanche dernier.

Les véhicules et matériels agricoles, ceux dédiés à la collecte du lait, les véhicules forains et de cirque seront exonérés. Pour les autres, qui devront être équipés d'un boîtier GPS calculant le parcours, la tarification se fera sur un taux moyen de
13 centimes d'euro par kilomètre, modulable selon la distance parcourue, le niveau de pollution et le nombre d'essieux. Le péage de transit fera l’objet d’une discussion spécifique au Parlement dans le cadre de la loi de Finances rectificative pour 2014 dont l’examen vient de démarrer. Ce nouveau dispositif pourrait entrer en vigueur dès janvier prochain après 3 mois de test. Dans l'Ouest, ce péage concernerait l'axe Caen, Nantes par Rennes. D'ores et déjà, le collectif "Vivre, travailler et décider en Bretagne" réclame une gratuité totale de circulation sur les routes bretonnes tandis que, du coté d'Europe écologie-Les verts, on parle de "taxe au rabais" en demandant que soit accordé aux régions le droit d'instaurer ce péage de transit poids lourds sur les axes dont elles auront la gestion.

Pour sa part, Coop de France voit dans ce dispositif de substitution à l'écotaxe "une fausse bonne idée". "Le dispositif présenté sans analyse d’impact préalable constituerait une nouvelle charge pour les entreprises", juge le président Philippe Mangin dans un communiqué le 24 juin. S’agissant des modalités de collecte de la taxe, la réduction du réseau routier concerné est la seule évolution, considère Coop de France, en soulignant les risques de report des flux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui