Terra 24 mai 2007 à 11h38 | Par C. Le Clève

Installation : nouveau parcours individualisé

Fini le moule commun du parcours à l'installation. Place à un nouveau dispositif individualisé qui repose sur la simplification administrative, l'accompagnement individualisé et le repérage du vivier transmission. Un projet présenté mardi à Vannes, lors du comité départemental Installation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour présenter ce nouveau parcours à l'installation, Frank Guehennec, élu chambre. et Anthony Rouillé des JA.
Pour présenter ce nouveau parcours à l'installation, Frank Guehennec, élu chambre. et Anthony Rouillé des JA. - © TERRA
"Tous ensemble, nous devons avoir l'objectif commun d'assurer le renouvellement des générations, ce nouveau parcours à l'installation et l'accompagnement de la transmission y répondent". Rapporteur du dossier de l'installation auprès des JA, Anthony Rouillé pointe les articulations de ce nouveau dispositif testé dans le Morbihan. Tout d'abord, il s'agit de simplifier et de rationaliser les démarches avec "un guichet unique installation à la DDAF et la désignation d'un référent unique". Le dispositif sera opérationnel dès la rentrée de septembre. Deuxième levier, l'individualisation du parcours. Après être passé par le Point Info Installation* qui l'orientera vers un CRDA, le candidat "qu'il demande ou non des aides", bénéficiera d'un "plan de professionnalisation adapté qui perdurera après l'installation pour lui permettre de continuer à se former et de se remettre à niveau si besoin" pointe Bernard Nicolas, responsable formation à la Chambre d'Agriculture du Morbihan. "L'objectif est bien de s'adapter à toutes les demandes" note Frank Guehennec.

Nouveau parcours, nouvel esprit
"Le problème est souvent lié à l'accès au foncier, il faut que le jeune se fasse connaître localement", poursuit-il. Nouveau parcours, nouvel esprit avec des entretiens de positionnement, établissement d'un planning prévisionnel et élaboration d'un Plan de Développement de l'Exploitation avec l'Adasea... "Le jeune doit être au maximum acteur de son projet" note Anthony Rouillé. Dès le 1er juin, ce nouveau dispositif entrera en vigueur dans le Morbihan. Il s'appuiera également sur le projet de dynamique de transmission, courroie indispensable de la politique d'installation. "Nous allons accentuer le repérage des exploitations, faire de la prospection pour dynamiser le RDI" souligne Frank Guehennec. Et entre arrêt définitif ou terres partant à l'agrandissement parce que les cédant imaginent une installation à l'identique de leur exploitation, il peut y avoir une troisième voie, celle de l'installation de nouveaux projets, moins gourmands en surface mais plus porteurs de valeur ajoutée.

* Permettant d'accueillir, d'informer et d'orienter chacun, le Point Info Installation est joignable au 02 97 46 46 30

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui