Terra 21 novembre 2007 à 14h12 | Par Audrey Dibet

Congrès des femmes à Vannes - Construire l'agriculture de demain au féminin

Le congrès des femmes en agriculture, tenu le 13 novembre à Vannes, a permis d'entrevoir des moyens de construire, collectivement et individuellement, l'agriculture de demain au féminin. L'occasion, au terme d'une journée bien remplie, de faire le point sur le métier, avec la présentation d'une enquête menée auprès de 624 agricultrices, et d'ouvrir des perspectives au travers de témoignages forts et de tables rondes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
"L'union des GVA est un vivier d'initiatives, elle est la clé du développement sur le terrain, en lien avec d'autres organisations" a déclaré Nicole Le Peih, à droite, présidente de l'Union des GVA du Morbihan, aux cotés de Françoise Kieffer, délégation régionale aux droits des femmes, et Yves le Gourriérec, président de la Chambre d'agriculture du Morbihan.
"L'union des GVA est un vivier d'initiatives, elle est la clé du développement sur le terrain, en lien avec d'autres organisations" a déclaré Nicole Le Peih, à droite, présidente de l'Union des GVA du Morbihan, aux cotés de Françoise Kieffer, délégation régionale aux droits des femmes, et Yves le Gourriérec, président de la Chambre d'agriculture du Morbihan. - © TerrA

Pour en savoir plus, lisez le prochain TerrA du 23 Novembre

Agricultrice dans le Lot, Karen Serres est présidente du Comité des Femmes en Agriculture au Fipa (Fédération internationale des producteurs agricoles), présidente de la commission féminine du Copa (Comité des organisations professionnelles agricoles), et membre du bureau de la FNSEA.
Agricultrice dans le Lot, Karen Serres est présidente du Comité des Femmes en Agriculture au Fipa (Fédération internationale des producteurs agricoles), présidente de la commission féminine du Copa (Comité des organisations professionnelles agricoles), et membre du bureau de la FNSEA. - © TerrA
Pour Carine Chassé, présidente d'un Geda en Ille-et-Vilaine, membre d'un groupe de jeune agriculteur européen et d'un  centre de jeunes dirigeants, il est essentiel de "se confronter aux autres pour progresser".
Pour Carine Chassé, présidente d'un Geda en Ille-et-Vilaine, membre d'un groupe de jeune agriculteur européen et d'un centre de jeunes dirigeants, il est essentiel de "se confronter aux autres pour progresser". - © TerrA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui