Terra 14 juin 2007 à 10h06 | Par H. Coudrin

Formation chiens de troupeau : une demande qui se développe

Organisées depuis plusieurs années en partenariat avec l'association border collie, les sessions consacrées aux chiens de troupeau répondent à une attente qui se développe. Didier Mahé fait un bilan des sessions récemment organisées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Démonstrattion de chiens de toupeau à Terralies
Démonstrattion de chiens de toupeau à Terralies - © TERRA
Quel bilan de la récente formation tirez-vous ?

Didier Mahé.
"Nous venons d'organiser deux formations initiations. Elles répondent à une attente des éleveurs. 20 agriculteurs ont participé à la première journée de la formation initiation. Ceci témoigne de l'importance donnée à ce sujet. Le chien devient un vrai investissement professionnel avec un coût, celui de l'achat de la formation et du temps passé à le former, mais aussi une vraie rentabilité quand il est bien dressé".
Quel est le contenu de la formation initiation ?

D. M. "L'objectif de cette session est d'acquérir la méthode et les bases du dressage pour que le chien réponde aux besoins du maître. C'est aussi d'optimiser les capacités du chien à seconder son maître dans les taches quotidiennes.
La première journée est très importante. Elle permet de repérer les conditions d'élevage et les qualités du chien. A l'avenir, cette journée sera conseillée avant l'achat du chien. Certains agriculteurs qui ont suivi cette formation ont découvert après coup que leur chien n'avait pas toutes les qualités pour être un bon chien de troupeau.
Les trois journées suivantes sont consacrées à des exercices pratiques : faire marcher le chien en laisse à l'allure du maître, au pied et à l'obéissance ; faire en sorte que le chien réponde immédiatement à un ordre du maître ; faire travailler le chien autour du troupeau".

Y a t-il des spécificités en terme de méthodes de formation ?

D. M. "Le principe habituel est de travailler en petit groupe de 8 - 10 personnes de façon à ce que chacun puisse mettre en pratique. On essaie de faire en sorte qu'il y ait suffisamment de temps entre deux journées pour mettre en pratique, mais pas trop. Ce n'est pas toujours facile avec la météo, les périodes de gros travaux.… Depuis 2 ans, de nouveaux éleveurs de l'association ont accepté d'accueillir les participants sur leur exploitation".

Que prévoyez-vous pour le deuxième semestre ?

D. M. "Il y a un changement dans l'organisation. Florence Bréhier Lemoine, conseillère lait, reprend la responsabilité de stage. Il y aura plusieurs formations mises en place : une formation initiation et une formation perfectionnement qui auront lieu à partir de novembre 2007. Lors de la récente session, les éleveurs ont émis le souhait d'avoir une formation à la contention. Une formation de ce type va donc être programmée. Cela va permettre de compléter l'offre de formation, cette troisième session se situant en continuité par rapport aux deux autres".

Propos recueillis par Hervé Coudrin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui