Terra 14 novembre 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

L'Europe finance les projets ruraux

Via les fonds Leader ou Interreg, l'Union européenne permet aux acteurs du milieu rural de mettre sur pied des projets de développement et de coopération. Les Rencontre régionales, le 5 novembre dernier, ont permis de faire le point sur les réalisations du Réseau rural breton.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Entourant Michel Morin, vice-président de la Région Bretagne, et Isabelle Gravière-Troadec, secrétaire générale à la préfecture de Région, quelques porteurs de projets de coopération en milieu rural.
Entourant Michel Morin, vice-président de la Région Bretagne, et Isabelle Gravière-Troadec, secrétaire générale à la préfecture de Région, quelques porteurs de projets de coopération en milieu rural. - © Terra

15% de la surface du Pays Cob, Centre Ouest Bretagne, est couverte par la forêt. Un atout que les acteurs locaux entendent valoriser. "La forêt, c'est notre richesse", affirme Désiré Mahé. Mais, au cœur du PNRA, le Parc naturel régional d'Armorique, la culture des résineux "n'est pas toujours bien vue" et l'acceptabilité sociale de la forêt "pas fameuse". Pour relever le défi, une cinquantaine d'acteurs locaux, propriétaires forestiers, scieurs, charpentiers, architectes... ont décidé de travailler ensemble et ont fondé l'association Sitcob, avec la volonté de valoriser localement l'épicéa Sitka produit sur place.

Mais comment faire ? "Nous avons commencé par aller voir ailleurs", explique Amélie Goossens, coordinatrice du projet. Grâce aux fonds européens Interreg IV trans-Manche, Sitcob lance un appel à projet, auquel répondent deux entreprises du Surrey, au sud de Londres. Sélectionné le 7 octobre dernier et doté d'un budget de 200 000 €, Local wood hub a maintenant 18 mois pour concevoir des outils communs aux deux régions pour développer les usages et débouchés locaux du bois, en travaillant sur l'image de ces filières. "Nous apprenons beaucoup de l'autre, détaille Amélie Goossens. Et travailler ensemble nous amène un nouveau regard sur notre territoire". "Ce projet permet aussi la mise en réseau des acteurs de la filière, rajoute Désiré Mahé, vice-président de Sitcob. Il nous amène à nous rencontrer". Un projet que Sitcob n'aurait jamais pu mettre sur pied sans l'appui des fonds européens. "Avec un taux de finan- cement de 75%, ces fonds sont un réel atout pour les structures associatives telles que la nôtre".

Accompagner les mutations

Des projets comme celui-là, la Bretagne en compte des dizaines ! "Le second pilier de la PAC, via le Feader, permet de financer des projets qui accompagnent les mutations de l'espace rural", rappelle Michel Morin, vice-président de la Région Bretagne. Démarrés en 2011, ces projets en sont aujourd'hui en phase de bouclage. "La prochaine programmation, 2014-2020, fera en sorte que tous les territoires ruraux puissent avoir accès à ces programmes".

Une volonté partagée par l'Etat. "Le prochain contrat de plan Etat-Région va conforter certains territoires, qui peuvent se sentir plus fragiles", précise Isabelle Gravière Troadec, secrétaire générale à la Préfecture de Région. Avec une seule contrainte : porter ce projet à plusieurs, que ce soit au sein d'un même territoire, sur plusieurs territoires français ou au niveau européen.

C'est là tout l'objet du Réseau rural breton, qui organisait ses deuxièmes rencontres, le 5 novembre dernier à Morlaix. "Dans une société où 80% de la population réside en milieu urbain, si l'on veut que les territoires ruraux soient vivants, porteurs d'avenir, toutes leurs composantes doivent construire ensemble : élus, agriculteurs, forestiers, artisans, entreprises de transformation, monde associatif, habitants."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui