Terra 09 février 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Le 27 février, Journée Agricultrices à Brech

Entreprendre au féminin dans l'agriculture : c'est possible ! Les membres de Rés'agri ont décidé une nouvelle fois de le démontrer à l'occasion de leur journée annuelle, le 27 février prochain, à Brech. En projet, l'accompagnement des nouveaux installés par marrainage/parrainnage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour présenter cette journée, les responsables de la commission, Laurence Annick, Anne Sophie Jégat, Sylvie Andrieu et Nicole Le Peih.
Pour présenter cette journée, les responsables de la commission, Laurence Annick, Anne Sophie Jégat, Sylvie Andrieu et Nicole Le Peih. - © claire le clève

 

 

10 jours avant la journée mondiale des femmes, les membres du groupe de développement Rés'agri célèbreront l’événement, avec leur journée agricultrices. Un temps fort du réseau voulu "pour donner de la visibilité aux agricultrices et démontrer qu'elles exercent pleinement ce métier", pointe Anne-Sophie Jégat, présidente de la commission féminine du réseau. "Montrer qu'il est aussi possible de s'installer en agriculture et nous souhaitons mettre en avant celles qui le font", enchaîne cette jeune agricultrice qui est entrée, il y a cinq ans, dans la profession. "Après un BPREA à temps partagé. Je tenais à me former, renforcer mes compétences en amont de l'installation", témoigne-t-elle, engagée. "Les femmes qui s'installent, c'est souvent après une autre expérience professionnelle. C'est un choix, assumé et réfléchi".

 

témoignages

De ces parcours, parfois atypiques, souvent innovants, trois femmes viendront témoigner. L'une vient de s'installer en production laitière caprine grâce à un GFA, une deuxième en lait avec robot de traite et la troisième, pharmacien, a déserté son officine pour se lancer dans la production de safran. L'association Alréenne "entreprendre au féminin" viendra également témoigner de ses actions. Enfin, à la demande du syndicat JA56, c'est la mise en place de solutions de marrainage et de parrainage qui sera ébauchée. "Au bout d'un an ou deux après l’installation, on est vraiment lâché dans la nature. On sent qu'un accompagnement serait nécessaire pour nous conforter. On a des doutes, du mal à gérer les contraintes", analyse Anne Sophie Jegat qui aurait apprécié cet appui. "Un lien humain qui nous manque", signe des valeurs solidaires que la commission défend également. Autant de sujets à découvrir le jeudi 27 février prochain à Brech, y compris le speed dating initié pour nouer des liens.

 

Claire le Clève

 

En pratique : Agricultrice, des cheffes d'entreprises, le 27 février de 10h30 à 16h30, à la salle Manésalut de Brech. Inscription avant le 24 février au 02 97 46 22 48. coût : 10 euros/ personne

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui