Terra 04 avril 2007 à 14h54 | Par C. Pape

FDSEA - Le Finistère au congrès de la FNSEA

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une délégation finistérienne s'est rendue au congrès de la FNSEA, du 27 au 29 mars, à Marseille. De gauche à droite : Patrick Huon, Claire Loiseau, Gilles Tanguy, Thierry Merret, André Quenet et Claire Le Grand.
Une délégation finistérienne s'est rendue au congrès de la FNSEA, du 27 au 29 mars, à Marseille. De gauche à droite : Patrick Huon, Claire Loiseau, Gilles Tanguy, Thierry Merret, André Quenet et Claire Le Grand. - © TERRA
Une délégation finistérienne, composée de Thierry Merret, président de la FDSEA, Gilles Tanguy, trésorier, Patrick Huon, vice-président, André Quénet, membre du bureau, Claire Loiseau, directrice, et Claire Le Grand, animatrice, a participé au congrès de la FNSEA, qui s'est déroulé à Marseille du 27 au 29 mars.
Thierry Merret a défendu l'échalote de tradition, menacée par des oignons de semis. Il a souligné l'incohérence d'un jugement prononçant l'illégalité de l'inscription de la variété de semis au catalogue européen avec l'obligation pour la France de commercialiser ce produit.
Thierry Merret a également demandé l'abrogation de l'article 51. Cet article rédigé pour les protéger d'une concurrence déloyale du fait du découplage des aides, pénalise aujourd'hui les producteurs de légumes. La rotation légumes-céréales, qui leur a permis d'avoir quelques aides compensatoires pendant la période de référence, les empêche d'activer leurs DPU.
Le président de la FDSEA du Finistère est également intervenu pour exiger le
"1 % de modulation" pour la gestion de crises en production fruits et légumes, acquis in extremis lors des négociations de juin 2003 par Hervé Gaymard, alors ministre de l'Agriculture.
Actualité bretonne oblige, il a aussi été beaucoup question des bassins versants en contentieux à Marseille. "Pour le moment, la plainte ne concerne que la Bretagne", explique Thierry Merret. Mais il y a fort à parier que si des mesures supplémentaires sont prises sur certains bassins versants bretons, elles soient rapidement étendues à d'autres bassins versants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui